mdas

Après 6 ans d’activité en France, le défenseur international gabonais du FC Lorient, Bruno Ecuele-Manga, vient d’obtenir la nationalité française. Le joueur ne sera donc plus considéré comme un joueur extracommunautaire. Une bonne nouvelle pour son club.

Gabonreview.com - Bruno Ecuele-Manga au FC Lorient - © Boris Horvat/AFP

En effet, comme les règles le stipulent en Europe, un club de football ne peut pas enregistrer dans son effectif plus de quatre joueurs extracommunautaires, ce qui pose souvent beaucoup de problèmes au niveau du recrutement. Un joueur extracommunautaire (Hors-UE) est celui qui ne possède pas la nationalité de l’un des 25 Etats membres de l’Union Européenne (UE). On peut cependant être un joueur UE lorsqu’on possède une double nationalité à la condition évidente qu’au moins l’une d’entre elle soit celle d’un Etat de l’UE.

«J’ai fait ma demande de naturalisation en mai 2011, après cinq années passées en France», a déclaré le joueur de 24 ans, relayé par ouest-france.fr. En effet, il faut avoir habité au moins cinq ans en France pour être en droit d’acquérir la nationalité française. La procédure est ensuite d’au moins 12 mois. «Le président, Loïc Fery, et Serge Areguian, directeur général, ont un peu mis la pression, et tout a été fait avant les cinq semaines de coupure de la saison», a poursuivi le défenseur, va probablement rester vivre en France.

«Je suis fier et content d’avoir obtenu la nationalité française car je ne serai plus considéré comme un joueur étranger. Il y a aura également des avantages intéressants, plus tard, pour les enfants et la famille», a affirmé Ecuele-Manga. Dans son entretien avec ouest-france.fr, le Merlu a également évoqué ses ambitions.

«On a tous des ambitions et on a tous envie de goûter au haut niveau», a-t-il avoué. En attendant, il est conscient des progrès qu’il lui reste à faire, et il ne regrette pas d’avoir signé avec Lorient jusqu’en 2015. «Bien sûr, j’ai des rêves en tête, mais pour l’instant, je suis au FC Lorient. On verra ce qui se passe ensuite», a-t-il confié.

Par ailleurs, l’international gabonais s’est exprimé sur le refus de son club de participer aux prochains Jeux olympiques (JO) de Londres. En effet, le règlement affirme que lorsqu’un joueur a plus que 23 ans, l’entraîneur peut décider de ne pas l’y envoyer. C’est précisément ce qu’a décidé Christian Gourcuff, le technicien de Lorient.

«Le club a donné son verdict. J’ai envie de jouer aux JO, c’est une compétition à laquelle on a rarement la chance de participer. En plus, ce n’est pas sûr que l’équipe du Gabon soit de nouveau sélectionnée. J’ai quelques regrets, mais je comprends la décision. Je vais quand même essayer de négocier», a conclu Ecuele-Manga.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. seydou dit :

    Félicitations à toi Bruno, tu es un modèle de régularité et de sérieux, en plus tu aimes le vert-jaune-bleu…
    Il me semble très peu évident que le père Gourcuff laisse son meilleur défenseur aller aux JO, à quelques semaines de la reprise du Championnat… mais tu auras tout de même essayé !!

    Bon vent à toi !!

  2. inconu dit :

    Bravo petit frère je suis fier de toi….

Poster un commentaire