HABANA

Si les inscriptions au concours d’entrée sont prévues du 17 mai au 30 juin prochains, l’inauguration de ce haut-lieu du savoir aura lieu le 6 juin de la même année.

Maquette de l’Ecole des Mines de Moanda © D.R.

Maquette de l’Ecole des Mines de Moanda © D.R.

 

L’Ecole des mines de Moanda sera  inaugurée le 6 juin prochain. En prévision de cet événement, la direction de cet établissement a tenu à informer le public sur les métiers de la mine et de la métallurgie. Pour ce faire, elle a récemment procédé au lancement de son site internet www.e3mg.ga. D’ores et déjà, on apprend que les candidats au concours d’entrée, pour l’année académique 2016/2017, pourront déposer leurs dossiers entre le 17 mai et le 30 juin prochains à l’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG).

Située à la périphérie de Moanda, cette école disposera d’un campus de 40 ha où seront logés étudiants, membres de l’administration et corps enseignant. Il s’agira de créer les conditions d’une parfaite collaboration avec la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog)  et  les industriels du secteur.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga

 
GR
 

9 Commentaires

  1. Le Miroir de la petite émergence dit :

    Pour une fois que maquette égale concret!
    N’en déplaise, malgré tout ça, le feu passera au rouge au mois d’août.

  2. Le Sankariste dit :

    Où est la réalisation? C’est la maquette que nous voyons encore là.

  3. À sa Maxim dit :

     » Cado de Comolog- Eramet.

  4. Kinga dit :

    Mes frères et sœurs ne regardez pas l’image, mais lisez les textes du sites web http://www.e3mg.ga , quelques extraits en substance :

    1) Un diplôme d’ingénieur de spécialisation en mines et métallurgie, qui vise à professionnaliser des étudiants déjà titulaires d’un diplôme de niveau Bac+5 (diplôme d’ingénieur, Master du système LMD, ou niveau équivalent).

    –> ça veut dire quoi ? ok c’est une spécialisation , on l’a fait en combien de temps ? ou est le programme? normalement un Ingénieur est opérationnel, professionnaliser ou spécialiser ?? il faut choisir, car un ingénieur est déjà professionnalisé. conclusion :c’est FLOU

    2) Un partenariat avec des Universités et Ecoles françaises de grand renom
    Pour l’élaboration des enseignements, L’école est accompagnée par le Consortium d’Accompagnement Français d’Ecoles (CAFE), représenté par l’Université de Lorraine et notamment l’Ecole nationale supérieure de géologie et l’Ecole nationale supérieure des Mines de Nancy ainsi que par l’école nationale supérieure des industries chimiques.

    —>ça veut dire quoi ?qui est partenaire de quoi ou de qui ?
    d’abord Ecole nat.sup.de géologie fait partie de l’Université de Lorraine, donc pas d’embrouille!!!c’est une faculté. allez sur leur site c’est bien détaillé
    http://ensg.univ-lorraine.fr/formations/ingenieur/?L=-1%27
    ensuite il est dit partenariat avec un consortium , représenté par des écoles ! cela ne veut pas dire que l’école est partenaire!. Et pour finir il existe difficilement des écoles partenaires, on parle plutôt de PROGRAMME PARTENAIRE et comme sur le site de L’Ecole des mines de Moanda il n’y a pas de programme je vous ai laisse deviner… c’est FLOU
    conclusion : FLOU FLOU FLOU, je pense que c’était pour faire plaisir à ALI

    Verdict : texte rédigé par un anglophone, concept de l’école mal posé, pas de programme, ni cursus, beaucoup de photos (maquette) pour rien !
    Questions :
    – pourquoi exiger à des Gabonais des diplomes Bac + 5 ou bac + 2 pour se spécialiser ?
    – pourquoi ne pas faire des cycles ingénieurs (de 3 ans)
    spécialisés ?
    – pourquoi ne pas faire un master spécialisé « COMILOG » ?

    Soyons constructifs…pauvre ALI qui t’embrouille encore ? ou tu veux encore embrouiller qui ? au final qui embrouille qui ? le vote te jugera.

  5. Masuku dit :

    Kinga-
    La demarche que tu as suivi fait preuve de logique et d esprit critique. Ca fait plaisir de lire des compatriotes reflechis dans un univers de toto.
    A ce stade ce projet n est que du bruit comme d habitude. La poudre aux yeux comme tout le reste. Kinga a tout dit.
    Gabonreview c est votre travail de journaliste d aller au dela de simplement repeter ce qu on vous dit. Ca fait partie de votre deontologie. On a plein de sites echo qui continuent de perdre la valeur comme gaboneco. Vous n etes pas des perroquets a c q je sache!

  6. Malegha OKOGO Anne dit :

    Bonjour cher Monsieur, j’ai une préoccupations, en effet suis en troisième année de droit à l’Université Omar Bongo ,j’aimerais continuer dans une branche minière( droit des mines).A cet effet , pourrais je savoir si c’est possible chez vous. Merci

Poster un commentaire