GR

L’OCG Nice (D1 française) a coché le nom de Denis Bouanga pour renforcer son secteur offensif au prochain mercato. Le prix du Gabonais, fixé à 13 milliards de francs CFA, n’effraie pas Les Aiglons, qui disposeraient d’une enveloppe conséquente pour recruter cet été.

L’OGC Nice a des vues sur Denis Bouanga. © ASSE

 

Très sollicité avant l’ouverture du marché des transferts, Denis Bouanga a tapé dans l’œil d’un nouveau prétendant. Il s’agit de l’OGC Nice (D1 française), qui s’est mis en tête l’idée de recruter l’attaquant de Saint-Etienne (D1 française). Désireux de renforcer son effectif en attaque, le club entraîné par Patrick Viera apprécie particulièrement le profil du joueur de 25 ans.

Arrivé à Saint-Etienne en juillet 2019, le Gabonais a été la satisfaction de la saison, avec 12 buts inscrits en 35 matchs. Conscient de l’intérêt de leur pépite, les Verts ont fixé son prix à 13 milliards de francs CFA. Un montant qui ne devrait pas effrayer Les Aiglons qui disposeraient d’une enveloppe d’environ 53 milliards de francs CFA pour le prochain mercato.

Pas sûr cependant que l’intérêt de Nice pour Denis Bouanga soit réciproque. S’il doit quitter les Verts, c’est semble-t-il pour un club qualifié pour la Ligue des champions. Ce que n’offre pas Nice, qualifié pour l’Europe certes, mais pour la Ligue Europa. Affaire à suivre…

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire