GR

 

Le ministre de la Fonction publique, Madeleine Berre, et les partenaires sociaux ont défini, le 29 juillet, l’horizon du processus de mise en œuvre des recommandations du Forum de la Fonction publique de février 2020.

Le ministre de la Fonction publique, Madeleine Berre, le ministre délégué, Aubierge Sylvine Ngoma, face aux partenaires sociaux le 29 juillet 2020. © D.R.

 

Dans le cadre du suivi des recommandations du Forum de la Fonction publique, Madeleine Berre, et le ministre délégué, Aubierge Sylvine Ngoma, ont rencontré le 29 juillet les partenaires sociaux, membres du Comité de suivi des recommandations du forum. Il s’agissait d’arrêter les modalités de la production du rapport final, mais également de définir ensemble les différentes étapes devant aboutir à la transmission de ce rapport au Premier ministre.

© D.R.

Le ministre de la Fonction publique a repréciser à ses hôtes la méthodologie souhaitée par le gouvernement, et les étapes nécessaires pour la mise en œuvre de la vaste réforme de la gestion des ressources humaines de l’État.

«Tout ce que nous faisons est attendu par les travailleurs. Il était question pour nous de prioriser ce qui revient de manière récurrente dans les revendications des travailleurs, entre autres : l’arrimage de la pension retraite, le recrutement, la régularisation des situations administratives, la réouverture des écoles», a déclaré le syndicaliste Joël Ondo Ella.

A l’issue des travaux, les différentes parties se sont accordées sur la tenue, le 31 juillet, de la plénière des quatre commissions qui, sur la base de 144 recommandations issues du forum, traitent respectivement du cadre juridique ; gestion des ressources humaines ; dialogue social ; formation et social. La date de la plénière générale pour sa part reste à définir, de même que celle relative à la remise du rapport final au chef du gouvernement.

 
GR
 

3 Commentaires

  1. Jean jacques dit :

    Un pays deja plus de 3ans les recrutements supprimes.Et les enfants des pauvres qui ont fait leur etudes ne travaillent pas.c’est triste.

  2. De Souza dit :

    Tu n’y es pas Jean-Jacques!

    Officiellement les recrutements sont suspendus. Dans la réalité ils sont nombreux à recevoir des fiches bleues mano à mano ce qui fait gonfler étonnamment les effectifs de la FP.
    Selon toi, d’où sort la fameuse anecdote évoquant le fait de « ramasser la clef », hein?
    Au pays de Serges Makaya et Bongo-Valentin, on roule tout le monde dans la farine

  3. Gabon Emergent dit :

    A quand l’attribution des postes budgetaires à tout ceux qui sont en attente depuis bientôt 4 ans et plus de 5 ans pour certain? Vous avez pourtant commencé à travailler jeune, pourquoi pas tous ces jeunes dont certains auront plus de 35 ans car en attente des postes budgétaires depuis plus de 7 ans pour les uns et 10 ans pour les autres! Quand-même! De 90 à maintenant ça fait 30 ans de service pour beaucoup d’entre vous et vous n’avez même pas l’intention de vouloir passer le témoin….

Poster un commentaire