HABANA

 

L’Agence gabonaise de normalisation (Aganor) a récemment lancé une opération de contrôle du respect de la réglementation en matière de fiabilité des instruments de mesure. Elle révèle que 90% des balances commerciales ne sont pas conforment à l’activité de commerce (ventes des denrées alimentaires) dans 5 des 9 provinces déjà visitées.

90% des balances truquées dans les commerces au Gabon, selon l’Aganor. © D.R.

 

Le bilan de l’opération de contrôle du respect de la réglementation en matière de fiabilité des instruments de mesures menée par l’Agence gabonaise de normalisation (Aganor) laisse perplexe. Les résultats révèlent que les consommateurs sont de plus en plus grugés par les commerçants. 90% des balances commerciales ne sont pas conformes à l’activité de commerce (ventes des denrées alimentaires), souligne l’Agence.

Lancée dans le cadre de la lutte contre la vie chère et la garantie de l’équité commerciale par le ministère du Commerce, des Petites et Moyennes entreprises et de l’Industrie, cette mission consistait en la vérification des balances commerciale. Exécutée par l’Aganor, il ressort que sur 7594 balances commerciales contrôlées, dans 5 provinces sur 9, 90% ne sont pas conformes à l’activité de commerce (vente de denrées alimentaires). 30% ne sont pas conformes à la législation, tandis que seuls 10% sont admissibles pour l’utilisation dans les commerces.

L’Agonor note que «les vendeurs de certains matériaux de construction à l’instar du sable et du gravier utilisent le «godet» et/ou le sac dont les poids ne sont pas vérifiés, alors même que l’unité de mesure légale est le kiligramme». Une situation impactant fortement le panier de la ménagère, selon l’Agence qui ajoute que «les opérateurs dont les balances sont jugées non-conformes à l’activité ou à la législation sont invités à procéder à leur réparation ou remplacement dans un délai de 3 mois maximum auprès des opérateurs agréés». Pour ce qui concerne les vendeurs des matériaux de construction, ils sont invités à réintégrer dans le délai d’un mois, les instruments de pesage requis dans leurs activités.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire