GR

 

Se basant sur les chiffres de l’Union des représentants des automobiles industriels (Urai) au premier trimestre 2020, la Note de conjoncture sectorielle du ministère de l’Economie et des finances, publiée mi-juin, indique que le commerce des véhicules neufs a observé une progression de 6,9%.

La vente des véhicules neufs a enregistré une progression de 6,9% au 1er trimestre 2020 au Gabon. © D.R.

 

Au regard des chiffres de la Note de conjoncture sectorielle publiée par la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale (DGEPF) du ministère de l’Economie et des Finances, le commerce des véhicules neufs a affiché de bonnes performances au premier trimestre 2020.

Comparativement à la même période en 2019 concernant les automobiles utilitaires, le «commerce des véhicules neufs a observé une progression de 6,9% au terme du premier trimestre 2020, pour s’établir à 748 unités vendues». Cette situation s’explique par la bonne tenue du carnet des commandes (entreprises privées et ménages).

Quant au commerce des véhicules industriels, il a accusé un fort repli après trois mois d’activité en 2020. Ainsi, indique la Note de conjoncture sectorielle, le chiffre d’affaires a baissé de 22,2% à 5,7 milliards de francs CFA. «L’arrêt des activités des BTP (Bâtiment et travaux publics) et l’impact de la chute du cours du baril sur les secteurs connexes au pétrole expliquent cette baisse», précise la Note.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire