HABANA

 

Les étudiants de l’Université Omar Bongo(UOB) ont lancé un mouvement d’humeur le 3 décembre. Pour cette nouvelle sortie, ils rejettent l’option d’échelonnement du paiement des allocations d’études proposé par L’Agence nationale des bourses et stages du Gabon (ANBG) et réclament le paiement intégral de la bourse de l’année 2020.

Un nouveau mouvement d’humeur à l’UOB où les étudiants réclament le paiement intégral de la bourse 2020. © Gabonreview

 

Les étudiants de la promotion 2019 de l’Université Omar Bongo(UOB) sont de nouveau dans la rue ce 3 novembre, pour revendiquer le paiement intégral de leurs bourses.

Bien que la circulation n’ait pas été longtemps perturbée comme il y a deux semaines, du fait d’un impressionnant dispositif policier déployé aux abords de l’UOB, les étudiants contestent les conclusions de la réunion tenue le 2 décembre, entre le rectorat, la mutuelle et L’Agence nationale des bourses et stages du Gabon (ANBG).

Selon certains étudiants interrogés, l’ANBG a décidé d’étaler le paiement des allocations d’études 2019 tout au long de l’année académique 2020-2021. Une option que les étudiants rejettent catégoriquement, ce d’autant que leurs camarades inscrits dans les grandes écoles ont perçu 1,8 million de francs CFA. Pour démontrer leur détermination, ils ont barricadé le portail de l’UOB et ont promis de perturber les enseignements jusqu’au paiement intégral de ce qui leur est dû.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Spiritlighter dit :

    Qui perd dans cette affaire ?

Poster un commentaire