" " Gabon : l’OIF prône l’inclusion et la participation citoyenne des jeunes au développement durable | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

 

L’Organisation internationale de la Francophonie(OIF), à travers son bureau Afrique centrale, a lancé le 7 décembre la première édition de l’Initiative régionale pour l’Afrique centrale : «jeunesse et participation citoyenne pour le développement durable». L’objectif de cette initiative est de renforcer les capacités techniques et opérationnelles des organisations de jeunesse et médias des pays membres de l’OIF en Afrique centrale.

Photo de famille à l’issue du lancement de l’initiative régionale pour l’Afrique centrale : «jeunesse et participation citoyenne pour le développement durable». © Gabonreview

 

Une trentaine de jeunes issus de 15 organisations de jeunesse et des médias du Gabon, sélectionnés à l’issue d’un appel à candidatures, participent du 7 au 9 décembre prochain à la première activité de la phase-pilote de l’Initiative régionale pour l’Afrique centrale : « Jeunesse et participation citoyenne pour le développement durable». Il s’agit pour ces structures lauréates, de bénéficier pendant 72 heures d’une session de renforcement des capacités de formateurs et d’un accès à des ressources pédagogiques afin de faciliter l’animation d’ateliers de formation sur la participation et l’engagement citoyen.

«Chers jeunes, le développement durable et la participation citoyenne sont deux thématiques associées, car pour qu’il ait développement durable, il doit avoir une forme de participation citoyenne. Ce lien théorique entre les deux concepts est vrai pour vous chers jeunes», a souligné le ministre en charge de la Jeunesse, Franck Nguema, se félicitant de ce qu’aujourd’hui le pays dispose d’une jeunesse consciente engagée dans le développement durable. «Cette prise de conscience se traduit de nos jours par une forte implication des jeunes dans le milieu associatif et médiatique qui sont de véritables instruments de l’engagement citoyen».

© Gabonreview

L’objectif à termes est de contribuer à ce que tous les citoyennes et citoyens jeunes puissent se construire en «éco-citoyennes et citoyens responsables» c’est-à-dire qui s’informent, s’éduquent, se forment et agissent, de façon responsable, tout au long de leur vie, en faveur du développement durable. Cette initiative s’appuyant sur les expériences en cours et la forte préoccupation constatée sur les questions environnementales, vise à renforcer les conditions permettant la prise de conscience et l’engagement des citoyens. En effet, faire progresser les objectifs de développement durable (ODD) en lien avec les préoccupations environnementales revient à faire progresser l’ensemble des ODD au regard de leur caractère systémique.

«Madames et monsieur, les participants, vous comprenez bien qu’il y a des enjeux importants au Gabon et en Afrique centrale en matière de développement durable et dans le cadre de cette initiative pour le Bassin du Congo, vous serez appelés le moment venu à identifier des niches à valeur ajoutée pour la francophonie afin de développer des projets nobles à la faveur des jeunes», a déclaré le représentant de l’OIF pour l’Afrique centrale, Alphonse Waguena.

Cette première génération de l’Initiative régionale pour l’Afrique centrale pourra aisément agir pour éviter les pires effets du changement climatique autour de trois axes : produire, valoriser et diffuser les connaissances sur le développement durable ; mieux éduquer et former pour mettre en œuvre les objectifs de développement durable et améliorer les outils et dispositifs de participation citoyenne en faveur du développement durable. « Les jeunes sont souvent considérés comme des problèmes en marge de la solution. Au niveau de l’OIF nous avons décidé d’associer ces jeunes à tout ce que nous faisons, pour en faire de véritables acteurs du changement, pour qu’ils puissent contribuer à impulser une dynamique positive de changement en faveur du développement durable », a déclaré le chef intérimaire de l’Unité jeunesse, Sport et Citoyenneté de l’OIF, Yves Nassouri.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire