" " Gabon : «Nous n’avons pas légalisé la pédophilie !» précise Faustin Boukoubi | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

 

Réagissant au scandale de pédophilie qui secoue le milieu sportif depuis quelques semaines, le président de l’Assemblée nationale précise que seule l’homosexualité a été dépénalisée au Gabon. Il assure par ailleurs que les personnes s’étant rendues coupables d’acte de pédophilie sont sévèrement condamnées par la loi.

Le président de l’Assemblée nationale, Faustin  Boukoubi, le 30 juin 2021, au palais Léon Mba. © Com. Assemblée nationale

 

Au palais Léon Mba, le scandale lié aux accusations d’actes de pédophilie qui auraient été posés par des responsables sportifs est pris très au sérieux. Ce serait d’ailleurs une des principales préoccupations de l’institution actuellement. C’est du moins ce qu’a assuré Faustin Boukoubi vendredi 7 janvier lors de sa rencontre avec la presse nationale et internationale. Le président de l’Assemblée nationale dit suivre avec une certaine attention le dossier ouvert au Parquet de Libreville.

Toutefois, pour éviter des amalgames avec la dépénalisation de l’homosexualité intervenue il y a plus d’un an, il a tenu à préciser : «On n’a pas du tout dépénalisé la pédophilie. Si quelqu’un s’amuse avec un enfant, il est condamné. La preuve, c’est que des personnes ont déjà été interpelées.»

Dans un entretien au quotidien L’union ce lundi 10 janvier, Faustin Boukoubi souhaite en effet faire comprendre que «la dépénalisation de l’homosexualité n’est pas à confondre, comme certains voudraient le faire croire, à la pédophilie qui est une infraction grave sévèrement punie par le Code pénal». «La légalisation de l’homosexualité, rappelle-t-il, signifie tout simplement que les homosexuels n’encourent plus une peine de prison du fait de leur pratique sexuelle.»

Le président de l’Assemblée nationale ajoute qu’en votant la dépénalisation de l’homosexualité en juin 2020, les députés ne votaient pas de facto la promotion de cette pratique au Gabon. «Ce texte, en dépit des opinions des uns et des autres, constitue une avancée majeure sur le plan des libertés individuelles dans notre pays», défend-il.

 

 
GR
 

1 Commentaire

  1. MOUNDOUNGA dit :

    Bjr. Tout ce qui est juridique vient de la morale. Tout ce qui vient de la morale est issu
    des Us et Coutumes. En français facile, certains mots ici signifie permission ou interdiction . Amen.

Poster un commentaire