mdas

 

L’association culturelle et artistique Slam Action et le duo de poésie Tic-Tac Slam organisent, du 19 au 26 juin 2021, le festival agroculturel international «La Renaissance des Étoiles», sous le thème : «Le rôle et l’importance de la Femme pour le bien-être de la communauté ».

Chaque être humain est une étoile sur terre. © D.R.

 

La province de l’Estuaire abritera du 19 au 26 juin, dans les communes de Libreville, Akanda et Ntoum, le festival agroculturel international baptisé «La Renaissance des Étoiles». Initié par l’association culturelle et artistique Slam Action et le duo de poésie Tic-Tac Slam, cette rencontre a pour but de reconnecter l’humanité avec elle-même en répondant de manière concrète aux problématiques de bien-être et de développement durable.

Organisé sous le thème «le rôle et l’importance de la Femme pour le bien-être de la communauté», cette rencontre culturelle à laquelle participeront également les artistes internationaux venus du Canada, du Togo, de la Côté d’Ivoire, du Bénin et de la France, s’articulera en trois axes : «La Commémoration de nos déportés» à travers le week-end agroculturel ; «À l’école du Caméléon» avec plusieurs ateliers artistiques et «la Renaissance des Étoiles (le réveil des géants)».

Pour l’artiste Khery Seshet3w, il s’agit d’un festival international qui mélange la pratique de l’agriculture à celle de la culture. «Au centre de notre vision du monde, il y a cette relation à la graine et à la terre. Nous sommes dans un paradigme qui dit que la vie ne s’arrête pas. Elle se renouvelle sans cesse. Chaque être humain est une étoile sur terre. Notre défi est d’amener chaque individu à pouvoir incarner son talent sur terre à une étoile dans le ciel», a-t-il souligné.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire