HABANA

 

Le 10e anniversaire de la disparition de Pierre Mamboundou sera célébré les 14 et 15 octobre à Libreville. A cette occasion, les familles biologique et politique du disparu ont convenu, le 12 octobre à Libreville, de lui rendre hommage à travers plusieurs actions fortes comme refonder l’Union du peuple gabonais (UPG), éclaté à la mort de son président-fondateur en 2015.

Le 10e anniversaire de la disparition de Pierre Mamboundou sera célébré les 14 et 15 octobre 2021, avec en toile de fond la réunification de l’UPG. © D.R.

 

15 octobre 2011-15 octobre 2021. 10 ans déjà que Pierre Mamboundou a quitté le monde des vivants. En vue de rendre un hommage au fondateur de l’Union du peuple gabonais (UPG), la famille de l’illustre disparu, sous l’égide de son épouse Augustine Mamboundou, a lancé les travaux de réflexion sur l’organisation du 10e anniversaire de sa disparition, le 12 octobre à Libreville.

A travers cet anniversaire, les organisateurs souhaitent apporter les réponses à une question cruciale : ‘’Comment poursuivre et pérenniser l’œuvre politique de Pierre Mamboundou ?’’. Quatre esquisses de réponse se sont dégagées lors des travaux préparatifs du 10e anniversaire du disparu, dont la première est de refonder l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), qui a volé en éclat à la mort de son fondateur et donné naissance à plusieurs tendances.

«La réunification est l’une des trois spécificités de cette commémoration. La dispersion des énergies que l’UPG a connue semble de plus en plus n’avoir été qu’une parenthèse historique transitoire qui, observe-t-on actuellement, est en train de se muer en nouvelle dynamique fondatrice, qui ne laissera personne de côté, anciens comme nouveaux militants et sympathisants, partenaires nationaux et internationaux. La volonté commune de tous ces acteurs devra triompher dans l’avenir immédiat et le futur, afin que triomphe la volonté du peuple gabonais. La lutte doit continuer», a espéré Augustine Mamboundou.

Erection de la Fondation Pierre Mamboundou

Parmi les autres recommandations nées des travaux préparatifs de cet anniversaire, figurent la pérennisation de l’œuvre politique de Pierre Mamboundou par la mise en place d’une Fondation, qui se chargera de défendre la paix, l’éducation, la démocratie, la protection de l’environnement et le développement durable à travers le monde ; faire du mausolée Pierre Mamboundou un lieu de pèlerinage, et de la ville de Ndendé une destination touristique ; et, commémorer chaque 15 octobre la «Journée du Souvenir».

Pour le 10e anniversaire de la disparition de Pierre Mamboundou, ses familles biologique et politique ont prévu des évènements ‘’contenus’’, pandémie oblige. Le 14 octobre à Libreville, se tiendra une conférence-débat sur le thème ‘’Vie et œuvre politique de Pierre Mamboundou’’, suivie de témoignages de personnalités politiques. Le 15 octobre sera notamment marqué par une messe de requiem en l’église sacré cœur d’Ozangué, et un cocktail à la résidence du disparu.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Milangmissi dit :

    Tu nous manques beaucoup l’ancien

Poster un commentaire