HABANA

Les supporters du Gabon avaient rempli le stade de l'Amitié de Libreville le 27 janvier pour un match mémorable contre le Maroc.

 

Déjà qualifiés pour les quarts de finale et portés par une véritable ferbeur populaire, Tunisiens et Gabonais croisent le fer 31 janvier à Franceville pour se disputer la première place du groupe C. Léger avantage cependant au Gabon qui n’aura besoin que d’un nul pour conforter son statut de leader.

Les Panthères du Gabon et les Aigles de Carthage vont croiser le fer le 31 janvier à Franceville pour la dernière journée des matchs de poule comptant pour le groupe C. Si les deux équipes sont déjà qualifiées pour les quarts de finale, ce duel aura cependant des allures de finale. L’enjeu ? La première place du groupe.

Un sésame d’autant plus important qu’il permettra au leader de rester à Libreville pour le quart de finale face au 2e du groupe D plutôt que d’aller à Franceville jouer contre le premier de ce groupe. Toutefois, le Gabon devance la Tunisie au classement, à la faveur du goal-average (6 points +3 pour le Gabon et 6 points + 2 pour la Tunisie).

Pour les Panthères, l’objectif est clair. «Maintenant, on va essayer de terminer premiers du groupe pour pouvoir rester à Libreville pour les quarts», a déclaré Gernot Rohr, le technicien franco-allemand des Panthères, ajoutant que «ça va être un match intéressant, un match magnifique. Nous avons envie de gagner ce match parce qu’on a encore besoin de progresser, besoin de confirmation. Nous avons aussi très envie de rester à Libreville pour ce magnifique public qui nous a soutenu». Un nul suffit au Gabon pour terminer en tête du groupe C.

Dans le camp adverse, le sélectionneur Sami Trabelsi a annoncé que «la Tunisie est prête à jouer contre n’importe quelle équipe, dans n’importe quel stade, dans n’importe quelle ville, dans n’importe quel pays (Guinée équatoriale ou Gabon). Nous allons jouer avec le même état d’esprit et la même volonté que les deux premier matches, pour réaliser l’exploit de remporter trois matches consécutifs en CAN, ce que la Tunisie n’a jamais réalisé. Mais si on n’y arrive pas, pas de problème». Le message est donc clair.

L’autre grosse inconnue de cette rencontre sera la composition de chaque formation, les deux sélectionneurs ayant certainement à l’idée de faire reposer leurs cadres pour la suite de compétition. Comme l’atteste le technicien franco-allemand des Panthères qui a indiqué qu’il ferait «souffler» quelques joueurs et pourrait faire jouer Moïse Brou Apanga, de retour de blessure, ce dernier a manqué les deux premiers matchs.

Même son de cloche pour le Tunisien Sami Trabelsi qui a affirmé qu’il prendrait en compte les cartons jaunes et l’état physique des uns et des autres pour composer son équipe. A vos pronostics pour ce duel aussi décisif qu’indécis.

 
GR
 

3 Commentaires

  1. carinepea dit :

    J’ai foie en vous les gars,courage la nation toute entiere est derrière vous. Bonne Chance!!!

  2. magaya dit :

    on demeure concentrer meme qualifier,on ne lache rien les gars!!!!! 1er de la poule nous donnerais encore plus d’assurance,et de conviction pour la suite!!allez les pantheres on est avc vous.

  3. Meg dit :

    Allez les panthères, nous n,avons jamais été aussi confiant que maintenant. Maintenez la même dynamique et le même état d,esprit que lors des deux premiers matchs, car vue la prestation de la Tunisie au dernier match, je pense qu,ils sont largement prenable kelke soit l,effectif qu,on va l’aligner.
    Ke le coach fasse les changements à tous les niveaux pour préparer les autres joueurs aux prochains matchs, la compétition est longue les gars…

    Meg.

Poster un commentaire