HABANA

 

Avec ses déclarations oscillant entre le pertinent et l’hurluberlu, Ben Moubamba a soutenu, ce 22 avril sur Facebook, qu’un groupe de personnes préparerait un complot visant à prendre le pouvoir au Gabon. Selon l’ancien vice-Premier ministre d’Ali Bongo, ce «coup d’Etat constitutionnel» serait fomenté par les mêmes personnes qui ont assassiné Joseph Rendjambè il y a 31 ans.

Selon ’’Imhotep Vladmir’’ Bruno Ben Moubamba, qui juge préoccupant l’état de santé du président de la République, les assassins de Joseph Rendjambè seraient en train de fomenter le renversement d’Ali Bongo. © D.R.

 

Les jours d’Ali Bongo à la tête du Gabon seraient-ils comptés ? Bruno Ben Moubamba le croit. Dans une vidéo publiée ce 22 avril sur Facebook, le leader de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) a affirmé qu’un coup d’État serait en gestation pour renverser le président de la République. «Il nous est revenu que celui et ceux qui ont tué, il y a 19 ans, Joseph Rendjambé, l’illustre martyr de la démocratie gabonaise, sont en train de tenter de corrompre les députés et sénateurs pour mettre en œuvre un coup d’État constitutionnel qui les mènera au pouvoir alors même que le président de la République se trouve dans un état de santé préoccupant. Ces mêmes personnes aux mains sales voudraient utiliser l’armée de la République gabonaise pour mater dans le sang toute contestation des populations», a-t-il déclaré.

Fiction ou menace réelle ? Si on s’est un peu habitué aux sorties parfois aussi hurluberlues que rocambolesques de  l’ancien vice-Premier ministre d’Ali Bongo, en tout cas il a appelé «les dirigeants du parti au pouvoir et les grandes personnalités du Gabon, toutes tendances politiques confondues, gradés, officiers, sous-officiers et tout le peuple gabonais» à s’opposer à ce qu’il qualifie de «projet funeste qui veut enterrer définitivement l’espérance au Gabon». Si d’aucuns craignent pour lui après des affirmations aussi funestes, Ben Moubamba a assuré être en sécurité. «Je dis à tout ceux qui s’inquiètent pour ma sécurité, qu’ils ne me tueront pas, qu’ils ne réussiront pas à m’éliminer parce que je me serai dressé contre le mal qu’ils représentent», a-t-il rassuré, avant d’en rajouter une couche sur l’état de santé de celui qu’il vient de mettre en garde contre un éventuel coup d’Etat.

«Qu’Ali Bongo s’exprime devant les médias»

«En raison de son état de santé, le président Ali Bongo ne dirige plus le Gabon depuis plusieurs semaines. Il y a objectivement vacance du pouvoir, même temporaire», a insisté l’ancien ministre d’Ali Bongo. «Nous demandons donc au gouvernement ou aux bureaux des deux chambres du Parlement, conformément à l’article 13 de notre Constitution, de saisir de toute urgence la Cour constitutionnelle pour qu’elle constate la vacance de fait de la présidence de la République. Ce qui aurait déjà dû être fait depuis longtemps», a-t-il ajouté.

Dans l’hypothèse de la constatation de la vacance du pouvoir, Ben Moubamba a clairement rejeté le bon fonctionnement et la prise du pouvoir intérimaire par le triumvirat composé du président de l’Assemblée nationale, celui du Sénat et le ministre de la Défense nationale, comme le stipule l’article 13a nouveau de la nouvelle Constitution.

«La vacance constatée, le président du Sénat exercera provisoirement les fonctions du président et organisera des élections présidentielles dans les 30 à 35 jours après l’ouverture de la vacance», a-t-il pronostiqué. Et Ben Moubamba d’insister :  «Si le gouvernement maintient qu’il n’y a pas de vacance, nous exigeons qu’il en apporte la preuve : au président Ali Bongo de s’exprimer devant les médias».

Nouvelle lubie d’ ’’Imhotep Vladmir’’ Ben Moubamba ou traduction d’une information avérée ? En tout cas, une question et ses attenants font douter de cette sortie invraisemblable de l’ancien vice-Premier ministre d’Ali Bongo : ceux qui pourraient avoir manigancé l’assassinat de Joseph Rendjambé, en mai 1990, sont-ils toujours en course ? Ont-ils la même capacité de nuisance et le même accès aux leviers de commandement ? Chiche !

 

 
GR
 

43 Commentaires

  1. Julien dit :

    A quand l’union patriotique pour éviter cette mascarade qui se prépare ? Nous sommes trop divisés à cause de notre égoïsme. Et c’est là notre faiblesse. C’est par là qu’ils nous ont ( ceux qui veulent déstabiliser le Gabon, comme ils l’ont fait au Tchad.

    J’ai aussi un pressentiment qu’Idriss Déby n’est pas mort.C’est un coup bien monté pour faire passer le relais au fils qui, lui aussi, est aux ordres de la France.

  2. Le Patriote dit :

    De quelle union parlez vous ? Voila Serge Makaya qui veut se faire passer pour un Fang pour s’attaquer aux Français. A chaque fois, il ne cesse d’écrire « A Ntare Nzame », alors que les Fang disent « A Tare Zame ». Ils veut faire croire aux Français que les Fang sont contre eux, ce qui est tout à fait faux. De tels agissements ne favorisent pas l’union. Ils faut que Serge Makaya assume pleinement son identité ethnique et qu’il arrête de provoquer les Fang. On ne peut pas vouloir d’une chose et son contraire.

    • Laurent dit :

      @Le Patriote, je ne sais si Serge Makaya est fang ou que sais-je (peut-être pygmée, puisqu’il défend très souvent ce groupuscule ethnique), mais ce qui sûr, c’est qu’il ne faut pas balayer d’un revers de la main ses propos au sujet de la francafrique. Nous vivons effectivement un néocolonialisme depuis nos pseudos indépendances. Et ce n’est pas marrant de vivre ainsi.

      Je suis allé faire mes études en France en 1988, j’y suis resté 5 ans. Ça n’a pas été si facile pour moi de vivre dans ce pays où j’étais tout le temps regardé comme u extra terrestre à cause de ma peau d’un noir très foncé. Et parler de mon pays à ces gens, c’était parler d’un pays sans aucun intérêt. Et c’est très blessant quand on sait que c’est chez nous que cette même France puisse sa richesse avec notre sol et sous-sol.

      La duplicité des français aussi est insupportable. Chez eux, ils prétendent qu’on ne s’intègre pas à leur culture française, leur mode de vie. Mais ne font-ils pas de même en Afrique en général et au Gabon en particulier ?

      Moi je n’ai aucune confiance en ces gens, exceptés ceux et celles qui ont pris pour femme ou pour mari une gabonaise ou un gabonais.

      • Ossouka dit :

        Certains n’ont toujours pas compris la duplicité des français. Nous n’avons rien contre eux en tant que personnes, c’est leur hypocrisie qui est inssuportale.

        C’est triste qu’on ne soit pas assez soudés les uns les autres. Les gabonais sont encore extrêmement tribalistes. Et le tribalisme ne pourra jamais résoudre ke problème de la liberté au Gabon. Je crois qu’il y a aussi des gabonais qui préfèrent cette situation de néocolonialisme à une véritable indépendance du pays. Triste réalité, malheureusement.

      • Fille dit :

        @ Laurent, Serge Makaya enfonce les portes grandes ouvertes avec ses semi vérités. C’est un troll, un rabatteur. S’il était vraiment ce qu’il dit, il serait garçon et en tant qu’ancien du B2 aurait trouvé le moyen de changer les choses. Un tigre ne prévient pas qu’il va sauter au cou de son adversaire, encore moins ne reste figé sur place à pleurnicher. C’est ce qui est très fin et intelligent : faire croire et dire le contraire de ce que l’on est pour ameuter les moutons qui vont s’agiter dans tous les sens. Ce type est dangereux tous comme tous les autres agitateurs, suivez mon regard. La France ce n’est pas la françafrique, cette dernière étant un réseau mafieux et occulte. Je ne dis pas que l’état français est sans responsabilité dans ce qui se passe dans ses anciennes colonies, ce sont des faits clairement établis, mais nous devons garder notre lucidité et ne pas tomber dans la diversion et la distraction. Que Makaya soit fang ou pas on s’en fout, qu’il arrête de nous brasser du vent et qu’il agisse. Pourquoi veut-il que les gabonais voit la France comme un être invisible capable de tout ? La France est composée de femmes et d’hommes, ce ne sont pas des êtres surnaturels. Un adulte dépasse le stade de « Essingang » et agit en conséquence. Les raccourcis faciles, ça va un moment.

        • jean blémont dit :

          serge makaya est suédois, c’est sur, c’est le cousin de l’oncle de la grand mere d’un ami qui me l’a dit.en plus il habite en chine.il est la pour créer du désordre pour permettre aux russes de vous envahir.sans compter que c’est un ancien ganga de koulamoutou qui fait des fétiches pour lutter contre la rétension anale. c’est un grand ami de yvon tellier avec qui il était au B2.

      • jean blémont dit :

        encore du racisme primaire de quelqu’un qui a bien profité de la france pendant cinq ans.
        ton pays est sans intérets, normal qu’on en ai rien a foutre.
        si nous comptions sur votre richesse pour survivre, nous serions morts depuis longtemps.
        comment ose-tu comparer ton village africain(tout le gabon) avec mon pays ? le budget de ton minuscule pays c’est celui d’une ville moyenne en france, atteris mon gars.
        vous etes tout petit, c’est comme ça et c’est tout.

        • Tellier Yvon dit :

          Parce que, nous français nous ne profitons pas des richesses des africains, même si ce n’est qu’à l’état brut (matières premières) ?

          Tu es vraiment un imbécile. Ces africains ne sont pas d’i bête que tu le crois. Eh bien, peut-être que vous souhaitez qu’on parle un peu plus, nous qui sortons et vivons avec des noires (pour ne pas dire negresses qui a pris une connotation négative à cause des abrutis de votre espèce). Nous français, comme tu es est fiers, beaucoup souhaitent que ces africains ne progressent pas, restent dans cet état de mendicité permanente. Ça justifierait au moins notre « semblant aide au développement » à ces peuples d’Afrique qui n’en ont nullement besoin.

          Mais cette Afrique finira bien par se lever. Et j’espère que tu comprendras enfin que tu t’es trompé totalement sur eux. Ne vois-tu pas l’énième mascarade infligée à ce continent avec la comédie qui se passe actuellement au Tchad ? Ou alors tu fais partie de ceux qui jouent ce jeu de mensonges aux africains depuis plus d’un siècle ?

          Au passage, ici au Gabon, Ali Bongo est bien décédé à Riyad. Et nos propres compatriotes continuent à cacher cette mort aux gabonais. Mais cessez de les prendre pour des imbéciles comme toi, cher compatriote. Oui, certains n’ont pas torts de nous considérer comme des hypocrites et racistes. Et j’en connais des compatriotes qui puent ce racisme, même en étant installé ici au Gabon. Tu en fais partie certainement. Pauvre abruti.

          Tu ne connaitras jamais la douceure d’une femme africaine. Et je suis un homme comblé par mon épouse gabonaise qui m’a donné deux adorables enfants.

          Merci de foutre un peu de paix, s’il vous plait, à ces pays d’Afrique.

          • Ondo dit :

            @Tellier Yvon, merci pour votre soutien Aix peuples d’Afrique subsaharienne. J’espère que vous êtes vraiment français. Si seulement il pouvait avoir 10 comme vous, vous pourriez vraiment nous aider à libérer ce pays, voire même ce Continent. Car ce que nous voulons au Gabon et dans le reste de l’Afrique subsaharienne, ce n’est pas des profiteurs de nos richesses, mais des étrangers qui s’inculturent à notre société gabonaise et africaine. Nous avons besoin de français et autres étrangers qui contribuent au progrès économique et social de notre pays, de notre Continent. Peut être que vous en faites partie. Alors, grand MERCI à vous. Et salutation à votre épouse gabonaise et vos deux « adorables » enfants franco-gabonais (je suppose).

          • jean blémont dit :

            si tu es vraiment français, alors tu es une sombre merde, traitre a ton pays, et completement abruti par le manioc et le macabo.
            Des comme toi, je n’en voudrais pas comme boy.
            Tu a peut etre eu un cerveau un jour, mais ça c’était avant, avant de devenir une carpette à black.moi je ne soutiens pas l’afrique, qu’elle fasse ce qu’elle veux, MAIS TOUTE SEULE, et qu’elle arréte de nous emmerder à longueur de temps.je ne suis pas un connard de blanc comme toi, qui baisse son froc sous pretexte qu’il à une épouse noire.

  3. Moussavou Jen Noël dit :

    Tat Moubamb il y a pas un travail que tu peux chercher en occident là bas ? Ici ils t’ont déjà bloqué tu ne seras plus dans leurs petits papiers. Vois si avec tes 2 doctorats tu peux trouver quelques choses la bas tantine Virginie t’a déjà refusé à cause de ta paresse là. Il n’est jamais trop tard pour commencer une activité dans la vie. La politique c’est fini pour toi, oublie. Tu recommences tes trucs maboule là, ali bongo est malade tout ce que tu fais sur facebook il ne regarde pas. Il n’aime plus les gens il se soigne

  4. Ulys dit :

    Imhotep Vladimir à été très peu de temps dans les arcades du pouvoir. Il ne dit pas n’importe quoi. Nous devons prendre au sérieux ces propos.

    Mais je crois aussi à un faux coup d’État fomenté par Paris au profit du fils de Sylvia Bongo: Nourredine Bongo. Les français sont champions dans la manipulation des masses. Faisons trèsattention.

  5. Lavue dit :

    Mon cher Serge MAKAYA on commence à te démasquer tout doucement; Tu ne serais pas un Fang et selon Le Patriote tu mets en mal cette ethnie par tes prises de position en cachant ton identité ethnique réelle. Tu dois réagir, ne serait ce qu’en reconnaissant que tu n’es effectivement pas Fang et que tu ne maîtrise pas cette langue, ça c’est le minimum. On veut des personnes sérieuses sur ce Média. Le fait d’avoir travaillé et avoir été viré du B2 ne signifie pas qu’on est sérieux. C’est trop simpliste. Faut répondre à Le Patriote SVP. Ca nous édifiera mieux sur votre personnage.

    Merci.

  6. flogann dit :

    Il nous faut comprendre que tout flatteur ne vie qu’au depend de celui qui l’ecoute 2BM cherche une nouvelle porte d’entrer au pouvoir.
    Ne tenons pas compte de ses propos, il veut nous embarquer dans son bateau pour nous distraire, cependant nous avons nous mieua a faire pour faire advancer les choses. Les BONGO ne devraient plus etre d’actualite, si le GABONAIS du Haut ogooue pouvait se voir Gabonais et non Altogoven… La France en est pour quelque chose bien sure, mais l[Altogoven et certains de nos compatriots qui arrivent a se mettre a l[abri de tout besoin avec 5 ou 5000 qu’on leurs donne pendant les campagne en sont pour beaucoup…

  7. diogene dit :

    OMAR et ALI sont en train de tenter de corrompre les députés et sénateurs pour mettre en œuvre un coup d’État constitutionnel qui les mènera au pouvoir !

    alors même que le président de la République se trouve dans un état de santé préoccupant. Moi qui croyaiS qu’il était en bonne santé …

    Ces mêmes personnes aux mains sales voudraient utiliser l’armée de la République gabonaise pour mater dans le sang toute contestation des populations»

    Vraiment Ben lit dans le passé !

  8. Yvonne dit :

    @ Lavue et Le Patriote, il vaut mieux se taire quand on a pas connu les souffrances du racisme et/ou de la duplicité des français. Ou vous êtes avec eux, ou vous les ignorez complètement. Les français sont de nature racistes et hypocrites. Très peu sont sincères avec les noirs.

    • jean blémont dit :

      c’est exact, les fançais sont PRESQUE ausi raciste envers les noirs , que les noirs sont racistes envers les blancs.

      • Sophie dit :

        @Jean blemont, aucun noir n’est raciste vraiment. Il n’y a que des noirs révoltés de ne pas être acceptés comme ils sont: noirs. Le racisme ne vient pas des noirs. C’est né dans votre continent européen.

        • jean blémont dit :

          quand un noir insulte un français en le traitant de sale blanc, c’est pas du racisme?
          jamais un gabonais ne parle d’un blanc en disant :untel est venu, ou bien : ce monsieur est venu. NON, un gabonais dis TOUJOURS : un blanc est venu.juste du racisme de base.
          J’ai subis le racisme journalier des gabonais à cause de ma couleur de peau (blanche évidement), sans compter cette haine viscerale du blanc qu’ils ont en eux, alors le couplet : Les noirs ne sont pas racistes, laissez moi rigoler.les noirs du monde entier sont extrémement racistes, beaucoup plus que n’importe quel autre peuple.
          Moi j’attends de voir comment vous aller parler des chinois dans 10 ans, quand vous aurez compris à quel point les blancs n’étaient pas si mauvais.

          • Irène dit :

            Même quand tu écris, on sent qu’il y a ici un hypocrite français. Dégage.

          • Ulys dit :

            @Jean blemont, faut il vous rappeler que toute chose à UN commencement ? Le racisme, que je sache, n’a nullement commencé avec les noirs. Le racisme a bien commencé avec les personnes de race blanche. C’est bien vous qui avez commencé à traiter les noirs d’hommes de couleurs. Question : le blanc, n’est-il pas aussi une couleur comme les autres ? Ce qui m’amène à dire que celui qui est à l’origine de l’expression péjorative « homme de couleur » est un ULTRA RACISTE.

  9. Mezzah dit :

    Est-ce que quelqu’un peut me renseigner ici ? Je voudrais savoir s’il y a encore de la place à Melen chez les fous. S’il reste juste une place qu’on la réserve pour Ben Moubamba.

    • Hugo dit :

      Non, il n’est pas fou. Il dit même la vérité. Seulement, beaucoup d’entre nous refusent de croire.

      Je vous rappelle quelque chose: après la mort d’Omar Bongo, beaucoup d’hommes et femmes politiques refusèrent de croire que la France préparait son fils adoptif pour le remplacer. Pourtant, c’est bien ce qui s’est passé. Je me rappelle même que le père Paul Mba Abessole ne croyait pas à cette éventualité. Pourtant, c’est le bien ce qui est arrivé.

      Beaucoup considèrent l’avatar Serge Makaya comme un TROL. Peut-être qu’il l’est j’en sais rien. Mais ce type dit beaucoup de vérités sur la manière dont nous sommes manipulés par la France depuis longtemps.

      Rappelez-vous ce qui s’est passé au Mali. Quand l’armée à fait son Coup d’État contre IBK, la même France s’est empressée de condamner ce coup d’État. Récemment au Tchad, pourquoi elle approuve le maintien du fils de Déby Idriss au pouvoir ? Pourquoi n’a t-elle pas voulu que les tchadiens appliquent leur constitution ? Ouvrez les yeux. Je pense que beaucoup d’entre nous sommes vraiment aveugles ou alors jouent le jeu (dont payés) de cette francafrique.

      Je suis de ceux qui pensent aussi qu’il manque l’unité entre nous pour libérer ce pays. Tant que nous demeureront tribalistes ou divisés, le Gabon restera colonisé. Et la colonisation est une forme d’esclavage subtile tout simplement. Liberté – Égalité – Fraternité, c’est la devise des français. Déjà qu’ils ne la pratiquent pas chez eux, ce n’est pas dans ses anciennes colonies qu’elle va pratiquer cette devise.

      Les français sont en Afrique pour leurs intérêts sous des dehors de pseudos charités.

      Non, Bruno Ben Moubamba, aujourd’hui Imhotep Vladimir, n’est pas si fou que vous croyez.

  10. Daniel dit :

    M.jean blemau, arrête tes imbrications,et va demander à l’ancien premier ministre italien,du mouvement 5 étoiles si mes souvenirs sont exacts.il y a kelke mois il avait fermé le clapet à un certain…Macron et lui rappeler ke si la France et les français ne vivaient pas du pillage des pays africains, à commencer par le Gabon,la France ne serait pas là puissance moyenne qu’elle en Europe. Tu vois bien que la France ton pays est un sangsus qui saigne le Gabon depuis plus d’un siècle et ne veut pas y renoncer malgré son tout le mal,les insultes et les humiliations publiques qu’elle subi, rappelle toi son consul pris en otage a port-gentil en 1990.La France ne peut nous lâcher que si nous inspirons de l’Algerie. En définitive la France négrière et neocolaniste n’est rien,rien,rien du tout sans l’Afrique et pour s’y maintenir, elle commet et /ou encourage dans l’ombre touts sortes d’atrocités.

  11. Gaston dit :

    Je rappelle à certains qui doutent de l’implication de la France dans le désordre qui règne en Afrique subsaharienne surtout que quasiment tous les présidents après De Gaulle ont promis mettre FIN à ce système. Et aucun d’entre eux n’a réussi. Pourquoi ? Parce que la France a BESOIN de l’Afrique pour EXISTER tout simplement.

    Omar Bongo n’avait pas tort de dire que la France sans l’Afrique est une voiture sans carburant. Par contre, en ajoutant : l’Afrique (Gabon) sans la France est une voiture sans chauffeur, c’était juste pour caresser ces mêmes français dans le sens du poil. Car Omar Bongo savait qu’il était assis sur un siège ÉJECTABLE. C’était un homme extrêmement rusé. Mais certainement pas intelligent, tout comme don défunt fils adoptif Ali Bongo décédé lui aussi depuis octobre 2018.

    Oui, la France est pour BEAUCOUP dans les malheurs de l’Afrique zone CFA surtout.

  12. Eternite dit :

    Je viens de parcourir vos réponses et je trouve que ce qui arrive au Gabon depuis juin 2009 est le fait des mêmes gabonais… bref, les mêmes que vous soutenez ont installé Ali et ont voulu se « blanchir » en 2016….bref La france gagne au gabon car trop de tribalisme, trop de petites personnes avides d’argent et sans perspective, qui vendent leurs âmes et le pays pour juste de l’argent !!

    BBM est ce qu’il est , même il n’a pas toujours tort….et ceux qui le trouve fou ont bien tort…La FRANCE est un petit pays par rapport au Gabon ( et je pese mes mots ), car sans nos ressources, elle serait moins développé qu’Israel ou même la Libye de kadhafi….Bref, tant que les gabonais seront des petites personnes pour qui le bien commun n’est pas le concept général…. Paris continuera à se faire plaisir

    • Vivien kaly dit :

      Certains parlent souvent ici d’unité. Qu’est ce que ces gabonais attendent pour s’unir ? Tant qu’ils vont demeurer tribalistes, c’est cette même France qui continuera à se réjouir.

      Autre chose: je ne crois pas à une tension entre Sassou Nguessou et Sylvia Bongo. C’est juste une stratégie de la francafrique pour présenter à la pseudo présidentielle de 2023 (ou même avant), les deux fils Bongo: Nourredine et Junior. La francafrique veut nous faire croire que les deux familles sont divisés, et que les deux fils Bongo se présenteront à la présidentielle de 2023. Au final, c’est toujours la même famille qui sera au pouvoir à la grande joie des français et… des altogoveens et OBAMBAS.

      J’ai le sentiment qu’on ne s’en sortira jamais. Car ke vrai problème c’est aussi le tribalisme qui empêche que nous soyons solidaires les uns des autres. Sinon, depuis nous n’aurions plus cette famille au pouvoir.

      Pour une bonne gouvernance aussi, il faut à tout prix rejeter la concentration du pouvoir entre les mains d’une seule personne. C’est totalement nuisible pour notre nation.

  13. pauvre france dit :

    la pauvre france est accusée de tous les mots. Les Bongo gagnent devant la barbe des gabonais. ou est la france la dedans ? qd ali et ya Mado ont confisqué les résultats du vote pendant deux semaines dans le Haut ogoouééé la france etait t-elle en oeuvre ? qd ya mado avait décidé de supprimer les voies de ping dans les bureaux de vote de Libreville sans lire la loi, cela est-t-il la faute de la france ?
    La france s’aligne sur le vainqueur, sur le plus fort pour ne pas perdre ses interets.

    Le jour que l’opposition gagnera une élection, la france suivra.

    Organisez vous et positionnez les stratégies de victoire.

    qd c’est bon on vous suivra.

    El caponé!

  14. le nouveau dit :

    Qui c’ est qui nous maltraite sur la route et dans les hopitaux ?
    Quels sont les inombrables détourneurs de nos administrations ?
    Des français ? des fangs ? des chinlois ?
    Arrêtez vos inepties,
    encouragez la vertu et le travail bien fait
    et on pourra commencer à parler d’unité et d’ amélioration de notre vie à tous
    Les enfants gabonais pouront peut être connaitre une éc ole de qualité
    Quand à Ali, désolé; moi je l’ ai vu, entendu et cotoyé et il est bien vivant
    alors arrêtes de dire des inepties

  15. Tof dit :

    Q Jean blémont
    Vous perdez votre temps à répondre à ces gens. Pour l’africain de base(égocentrique, narcissique, machiste, xénophobe… Etc) tout est de la faute de la France. Ils ne se rendent même pas compte qu’ils peuvent se massacrer pour une histoire de territoire et cela sans aide extérieure. Bref, qu’ils continuent de se rassurer entre eux derrière leurs ecrans.

Poster un commentaire