GR

Plusieurs mois après le changement de son nom, l’ex-Oil Libya devenue Ola Energy a présenté, vendredi 21 février à Libreville, sa nouvelle identité visuelle, qui traduit la volonté de ce distributeur de produits pétroliers d’être un des plus proches de ses clients et parmi les plus dynamiques du secteur.

Mohamed Ali Amira, le directeur général d’Ola Energy Gabon, le 21 février 2020, à Libreville. © Gabonreview

 

À la suite de l’abandon du nom Oil Libya, Ola Energy arbore depuis quelques mois une nouvelle identité visuelle dans l’ensemble de ses 1 100 stations-service présentes dans 17 pays en Afrique. Celle-ci a fait l’objet d’une présentation officielle, vendredi à Libreville, en présence de plusieurs invités, dont le ministre des Transports assurant l’intérim de son collègue du Pétrole empêché.

À l’occasion de cette présentation, Mohamed Ali Amira, le directeur général d’Ola Energy Gabon, a tenu dans un premier temps à rassurer que «Libya Oil Holding demeure le seul actionnaire de la marque [et] aucun changement n’a eu lieu dans le tour de table». Oil Libya n’a donc connu aucune faillite et n’a par conséquent pas été vendue à un autre opérateur comme pourraient le penser certains. L’adoption du nom Ola Energy et sa nouvelle identité visuelle traduisent sa volonté d’«être bien plus qu’un simple distributeur de produits pétroliers». «Notre mission est d’apporter de l’énergie à nos clients pour qu’ils puissent avancer», justifie la société qui promet d’«offrir une nouvelle expérience client plus agréable, plus pratique et mieux adaptée aux besoins».

De couleurs orange, bleu et blanc, le logo de Ola Energy «représente le continent africain en plein essor, [d’autant que la société] se distingue comme le seul distributeur pétrolier originaire d’Agfrique». Au Gabon, où il revendique la modernisation de ses 27 stations-service et 18% de part de marché, le distributeur pétrolier envisage d’investir 10 milliards de francs CFA pour la poursuite de son changement, qui inclue le renforcement de la sécurité de ses clients.

 

Tags:

GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire