HABANA

 

Un voleur s’est introduit dans les locaux du conseil départemental de Lebamba, dans la nuit du 31 août au 1er septembre, d’où il est reparti avec un butin de 3 millions de francs CFA. Une plainte contre X a été déposée par le président de cette institution, pour faire la lumière sur cette affaire.

Une plainte contre X a été déposée par le président du conseil départemental de Lebamba, pour retrouver le voleur de 3 millions de francs CFA dérobés au sein de son institution dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2021. © Facebook

 

3 millions de francs CFA. C’est le montant emporté par un cambrioleur qui s’est introduit dans les locaux de l’institution, dans la nuit du 31 août au 1er septembre, a rapporté L’Union du 6 septembre. C’est à l’aide de matériel (arrache-clou, marteau, ciseau…) de fortune que le cambrioleur, qui connaissait visiblement les lieux, s’est introduit dans le bureau de l’agent comptable, où les 3 millions ont été dérobés.

«Vers 8 heures, j’ai reçu l’appel de ma secrétaire qui m’annonçait qu’elle a trouvé la porte centrale de l’entrée à la salle de réunion défoncée», a indiqué le président du conseil départemental de Lebamba. «Une fois sur les lieux, l’évidence était là. Et en dehors de la porte de la salle de réunion, celle de l’accès à mon bureau. C’est par là que le voleur est passé pour aller casser uniquement le bureau de l’agent comptable», a poursuivi Gervais Boundzanga dans L’Union du 6 septembre.

Selon toute vraisemblance, le mode opératoire du voleur laisserait penser que ce dernier connaissait parfaitement les lieux. Par ailleurs, le voleur n’a pas touché ni l’argent qui était dans le bureau de la secrétaire du président du conseil départementale ni aux objets de valeur dans son bureau. Était-ce une opération ciblée ? Le forfait a-t-il été commis par quelqu’un de la maison ? En tout cas, Gervais Boundzanga a déposé une plainte contre X pour faire la lumière sur cette affaire.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire