mdas

 

 

Le Marathon du Gabon, se déroulant dans sa huitième édition, a débuté ce samedi 19 novembre avec trois compétitions de jeunes et de femmes. Pour la plus prestigieuse des courses de ce samedi, à savoir «La Gabonaise», Chancia Bibang Mimbale a couru les 5 kilomètres en 16 minutes 59 secondes, faisant tomber le record d’Audrey Nyinzé. Elle trône ainsi à la première marche du podium de ce parcours dédié à la lutte contre les cancers féminins. 

Chancia Bibang Mimbale et ses coéquipières de l’équipe nationale d’athlétisme lors de la réception de leur médaille. © D.R

 

Pour le premier jour du Marathon du Gabon Arise 2022, à l’esplanade de la place de l’indépendance, la plus prestigieuse et attrayante course, non pas en termes d’importance, mais de promotion de la lutte contre les cancers du sein et du col de l’utérus, reste «La Gabonaise». Ce samedi 19 novembre, au terme de 16 minutes et 59 secondes, Chancia Bibang Mimbale s’est illustrée, remportant cette première manche de la compétition en attendant les 10, 21 et 42 kilomètres. Mieux, elle grave son nom en lettres capitales sur cette épreuve en y inscrivant un nouveau record.

Le record de 17’56 détenu par Audrey Nyinzé depuis 2018 est en effet tombé ce samedi au terme d’une belle course menée par Chancia Bibang Mimbale et ses deux coéquipières de l’équipe nationale d’athlétisme. Chancia Koumba Manfoumbi (18’46) et Anelka Bekalé (19’17) complètent de ce fait le podium de cette course s’inscrivant dans le cadre de la lutte contre les cancers féminins. Une épreuve féminine soutenue par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO) pour la Famille de la Première dame du Gabon.

Dimanche 20 novembre 2022, le programme sera également séduisant avec trois courses de fond, le 10 km, le semi-marathon (21 km) et le marathon (épreuve phare) sur 42 km. Le Marathon du Gabon gagnera en difficulté. Pour cette édition, 18 000 coureurs, professionnels et amateurs sont attendus. 

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire