mdas

 

 

Les obsèques de l’ancien animateur-producteur à Africa n1 et inspecteur principal de production à la retraite, décédé le 2 août dernier, à l’âge de 65 ans, ont eu lieu le samedi 20 août à Libreville.

Yves Ziza, brillant ancien animateur d’Africa N°1, est décédé le 2 août dernier. © Gabonreview

 

Animateur et producteur prodigieux, Yves Ziza a, lors de son passage à la Radio Africaine, montré l’étendue de son talent sur les antennes de cette radio continentale. Tout en étant étudiant au département Lettres modernes à l’Université Omar Bongo, Yves Ziza est arrivé en 1983 à Africa n1 où on lui a confié l’animation de L’heure du gain, émission de jeu diffusé à midi, et plus tard une émission de variétés, Kilimandjaro.

L’Association des Anciens d’Africa n1, conduite par son président, Ghislain Ruffin Etoughet, et composée notamment de Jean-Christ Mandama, Jean-Claude Franck Mendome, Gislaine Moussouami, Théophile Ndong Edda et Léonce André Aïna, a tenu à rendre hommage à «cette icône des médias, ce génie de la création radiophonique» et à «cette personnalité bien sous tous rapports avec lequel ils ont eu l’immense bonheur de travailler pendant de longues années sur Africa N°1».

Yves Ziza était inspecteur principal de production à la retraite. Après l’obtention de la licence en Lettres modernes à l’Université Omar Bongo de Libreville, il se retire momentanément de la radio et va suivre un stage pratique de deux ans dans le domaine de la production audiovisuelle et de la gestion des archives à l’Institut national de l’audiovisuel (INA) à Bry-sur-Marne, en banlieue parisienne. A l’avenue des Frères Lumières de cette ville, il laisse le souvenir d’un «travailleur obstiné et curieux, cherchant toujours à aller au-delà de ses limites» avait affirmé le chef de département Production audiovisuelle, Henri Lassale.

Yves Ziza y obtient un certificat qui lui donne rang d’inspecteur de production, et revient à Africa n1 où, cette fois, il va animer l’émission Kilimandjaro. Quelques années plus tard, il quitte la radio africaine pour Radio Gabon. Admis à faire valoir ses droits à la retraite, il y a près de cinq ans, Yves Ziza s’était installé dans la capitale économique du Gabon où il a animé les programmes d’une radio appartenant à un homme d’affaires bien connu sur la place de Port-Gentil.

La dépouille mortelle du talentueux producteur a été mise en terre le samedi 20 août à Libreville.

.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire