mdas

 

La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) organise à partir du 29 septembre prochain, les journées digitales de Moanda. Prévu jusqu’au 12 novembre, cet évènement vise à augmenter, à travers le numérique, la visibilité des Très petites entreprises (TPE) de la commune dont le chiffre d’affaires est inférieur ou égal à 5 millions de francs CFA par an.

Les journées digitales de Moanda seront une formidable opportunités pour les TPE d’apprendre à accroître leur visibilité via le numérique. © Comilog

 

Soucieuse du développement des Très petites entreprises (TPE) de Moanda, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a eu une idée. Dans le cadre de sa Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), l’opérateur minier va organiser, dès le 29 septembre prochain, les premières journées digitales de Moanda sous le thème «L’utilisation du numérique dans le développement de mon business». Ces rencontres d’adressent aux TPE de tous secteurs d’activité de Moanda, particulièrement celles avec un chiffre d’affaires annuel inférieur ou égal à 5 millions de francs CFA par an.

«On souhaite les accompagner afin qu’elles augmentent la visibilité de leurs entreprises à travers le numérique et par la suite, qu’elles puissent mieux vendre à travers ces outils-là et donc augmenter leur chiffre d’affaires», a expliqué, le 20 septembre à Moanda, une source à la Transformation numérique au sein de la direction des Systèmes et informations de Comilog, dans les départements Projet et Performance numérique. La journée du 29 septembre sera consacrée à la conférence numérique, autour de laquelle il y aura des échanges entre participants et intervenants.

«Les participants se verront présenter les opportunités que leur offre le numérique dans le développement de leurs entreprises : Quels outils utiliser pour se donner de la visibilité ? Quels outils utiliser pour régulariser son entreprise en ligne ? Il y a des structures qui nous accompagnent dans le développement des entreprises. Celles-ci viendront exposer sur le processus d’immatriculation d’une entreprise en ligne, à l’instar de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) ; expliquer quels types d’entreprises créer en fonction des services à offrir, notamment», a détaillé Comilog.

Suivre les participants

Viendront ensuite des ateliers numériques, du 17 au 22 octobre prochain, qui tenteront de répondre à plusieurs préoccupations. Notamment : «Comment créer une plateforme en ligne, par exemple une page web, qui sera une vitrine de l’entreprise ?», «Quels types de contenus de mettre dans la plateforme ainsi créer ?», «Comment donner de la visibilité à cette plateforme ?». Les journées digitales de Moanda vont se conclure le 12 novembre, avec une exposition digitale de toutes créations durant les ateliers. «Chaque entrepreneur viendra présenter son entreprise, mais à travers un numérique : un Smartphone, un ordinateur, des écrans, etc.», a expliqué Comilog.

À travers cet évènement, dont les inscriptions ont démarré le 19 septembre et se poursuivent jusqu’au 24 septembre, Comilog entend réunir 100 TPE, lors de la première journée et 20 lors des 2e et 3e. «Des critères ont été établis pour permettre aux plus nécessiteux de participer aux ateliers et à la foire digitale (…) Par ailleurs nous travaillons avec un prestataire qui aura la mission de suivre les participants, trois mois après la mise en place de leurs plateformes, pour comment le projet aura participer à l’amélioration de la visibilité de l’entreprise. Ce sera un bon indicateur pour la suite des journées digitales de Moanda», a conclu Comilog.

 

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Loozap dit :

    Il faut booster les chiffres pour avoir plus d’entrées

Poster un commentaire