TATIE

 

La Société des brasseries du Gabon (Sobraga) et l’ONG RGEDD ont collecté, le 17 décembre à l’occasion du «Jeudi vert», 250 000 litres de déchets sur les plages de la Pointe Denis.

La Société des brasseries du Gabon (Sobraga) et l’ONG RGEDD ont collecté, le 17 décembre à l’occasion du «Jeudi vert», 250 000 litres de déchets sur les plages de la Pointe Denis. © Sobraga

 

l’occasion du «Jeudi vert» organisé le 17 décembre dernier à la Pointe Denis par le Réseau gabonais pour l’environnement et le développement durable (RGEDD) en partenariat avec la Sobraga, près de 250 000 litres de déchets ont été collectés sur les plages de la Pointe Denis par plus de 240 volontaires.

Répartis en équipes de 10 personnes, ces ambassadeurs de la protection de la nature ont sillonné tout le littoral de la presqu’île pour collecter les déchets charriés par les courants et l’activité humaine. Au total, près de 250 000 litres (soit 1.851 sacs de 130L) de déchets ont été collectés par les équipes de nettoyage.

A évènement exceptionnel, dispositif exceptionnel. En effet, plus de 15 entreprises et associations se sont jointes au RGEDD et à la Sobraga pour rendre l’événement possible. Des camions et des quads ont été déployés pour collecter les sacs de déchets et assister les volontaires. Le partenaire historique de la Sobraga, Recyclage & Collecte, a également suivi l’ensemble de l’opération pour isoler les bouteilles en plastique usagées et leur offrir une seconde vie.

En unissant leurs forces, ces différents partenaires ont organisé une journée de partage, d’échange et d’entraide autour d’un objectif commun : «préserver notre environnement !» La capacité de la Sobraga et ses partenaires à générer de l’engouement autour de cette action citoyenne a permis au plus grand nombre de prendre conscience de l’impact de la pollution sur notre belle nature. Mais surtout, de notre capacité, par notre volonté et notre détermination, à lutter efficacement pour préserver notre environnement et améliorer notre cadre de vie.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des activités environnementales de l’ONG RGEDD lancées en août dernier à travers le concept «Jeudi vert». Il s’agit d’un  programme d’éducation environnementale et de sensibilisation sur les gestes à faire pour la protection de l’environnement. L’idée principale est de poser un acte citoyen, tous les jeudis, en faveur de l’environnement et du développement durable.

 

 
GR
 

1 Commentaire

  1. L’œil du Mapane dit :

    Du n’importe quoi, le plus gros pollueur des plages et des bassins versants, c’est Sobraga Groupe Castel piloter par le gendre Fabrice BONATTI, bandit fraudeur de la douane gabonaise.

    Il était temps de ramasser vos bouteilles et canettes

    Des mauvais dossiers sur le patron de Sobraga seront bientôt à jour.

    À bon entendeur.
    Salut.

Poster un commentaire