HABANA

Du côté de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed), la tête n’est pas aux préparatifs de la rentrée scolaire 2016-2017, mais plutôt à la libération des membres de la Dynamique unitaires et aux payements des primes.

Une salle de classe vide. © D.R.

Une salle de classe vide. © D.R.

 

Dans un communiqué daté du 23 septembre, la Convention nationale des syndicats de l’éducation a attiré l’attention de l’opinion nationale et internationale ainsi que de la communauté enseignante du Gabon sur les éventuelles perturbations que pourrait connaitre la rentrée scolaire 2016-2017.

Pour la Conasysed, cette rentrée scolaire pourrait ne pas avoir lieu en raison de la détention arbitraire de Jean Rémy Yama, Roger Ondo Abessolo, Cyrlin Koumba Mba Essiane, et de tous les autres membres Dynamique unitaire, arrêté le 9 juillet dernier. Le syndicat évoque également le non-paiement intégral de la prime d’incitation à la performance du deuxième trimestre 2015, la non-organisation du concours professionnel d’entrée à l’Ecole normale supérieure (E.N.S). La Conasysed met également un accent particulier sur la restitution aux enseignants des bons de caisse des mois de mars, avril, mai, juin, juillet, août 2015, le non-paiement des omissions de la prime d’incitation à la fonction enseignante (Pife) de 2015,  et la non-régulation des situations administratives des enseignants du pré-primaire, du primaire, du secondaire et de l’enseignement normal.

Outre ces revendications syndicales, «la situation sécuritaire explosive liée aux récentes élections présidentielles et dont plusieurs familles cherchent encore des proches et continuent de pleurer leurs morts», intègre les préoccupations du bureau national de la Conasysed, qui voit en ce détail, une raison de ne pas précipiter le retour des élèves dans les salles de classe.

 

 
GR
 

15 Commentaires

  1. dave dit :

    Cette fois c’est la satisfaction totale de tous les points dde revendications sinon ya rien.

  2. le gaboma dit :

    Je suis daccord avec vous Dave, ces émergents vont voir sa

  3. Le maréchalat du Roi Dieu dit :

    Et c est reparti…

  4. SEMA dit :

    La CONASYSED ratisse court.Et les chômeurs qui n’ont pas de syndicat dirons quoi?Parlez simplement du climat politico-administratif du pays.

  5. dread dit :

    Tout en étant d’accord avec vous (conasysed), il est grand temps de rendre lisible nos préoccupations afin de faciliter les discussions et non de jouer à la faveur de nos bras cassés de politiciens qui ne sont pas capables de jouer leur rôle.

  6. moundounga dit :

    Ah…ça!
    On va tout entendre avec ces super fonctionnaires de notre Education Nationale qui ne tiennent moins la craie kil ne protestent* 7ans de plus et c reparti

  7. marie dit :

    A chaque rentrée scolaire le même chantage!

  8. miss dit :

    vrm, ce sont les enseignants qui font les cadeaux au gouvernement, s’il tiennenet fort c’est bien je suis avec vous

  9. larepublique dit :

    Un corps composé des intelos comme le corps enseignant se font dribbler a chaque fois par le gouvernement

  10. calixe dit :

    Qui met la main á la charue et regarde derier n’a aucune digneţé alors que le corps enseignant se montre digne et grédible face á ce gouvernement de fourbes

  11. bissielou bissielou françois dit :

    Comment les parents d élèves qui ont eu l entrée en classe de 6eme feront pour oriente leurs enfants dans les différents lycée vu que les listes d orientation ne sont pas encore sortis et que la rentrée administrative a déjà commencée?

  12. north White dit :

    c’est dans leurs droits…et j’prie que ça arrange!

  13. Dany dit :

    Pensez aussi à nous la jeunesse nous sommes conscients que nos âge avance que que demain ne nous arrange pas vu la situation actuelle toutefois nous sommes entrain de prendre un coup

  14. PH dit :

    vaut mieux faire une année blanche pour et régler le problème une fois pour toute au lieu d’avoir des années de 4 mois de cours

Poster un commentaire