TATIE

L’Université Omar Bongo (UOB) a réaménagé le calendrier des activités pédagogiques, fortement perturbé par la pandémie du Covid-19. Le 2nd semestre de l’année académique 2019-2020 se déroulera du 1er décembre 2020 au 30 janvier 2021, donc en neuf semaines.

Le 2nd semestre de l’année académique 2019-2020 tiendra sur neuf semaines seulement. (Une vue de l’UOB intérieur enceinte) © Guy Mwane-2014

 

En raison de la pandémie du Covid-19, l’Université Omar Bongo (UOB) a été dans l’obligation de réaménager le calendrier de ses activités pédagogiques. Selon un communiqué de l’administration à l’endroit des étudiants, le 2nd semestre de l’année académique 2019-2020 se déroulera en neuf semaines de cours, donc du 1er décembre 2020 au 30 janvier 2021.

Concrètement, six semaines – du 1er décembre 2020 au 9 janvier 2021 – seront consacrées aux cours et contrôles continu pour les niveaux Licence et Masters. La période du 11 au 30 janvier 2021 quant à elle, soit trois semaines, sera mise à profit pour les examens de rattrapage et délibération. Après ce marathon de neuf semaines, les étudiants auront juste deux semaines pour se remettre de leurs efforts et émotions, puisque la rentrée académique 2020-2021 démarrera le 15 février 2021.

Cela semble surréaliste, mais il fallait bien trouver un créneau pour sauver l’année académique 2019-2020. Même si le Syndicat national des enseignants et chercheurs (Snec) aurait préféré une année blanche, plutôt que de faire dans «le bricolage et le colmatage» pour sauver l’année à tout prix.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire