TATIE

Habitué du genre, Yoro Jaurès Dolsky, «prophète voyant» ivoirien a récemment prophétisé sur un début d’année à haut risque pour Ali Bongo et son fils Nourredin Bongo Valentin. À en croire le jeune pasteur qui ne manque pas de visions pour le moins farfelues, le chef de l’État et le Coordinateur général des Affaires présidentielles feront face à la mort d’ici à mars 2021 s’ils n’y prennent garde.

Yoro Jaurès Dolsky, «prophète voyant» ivoirien. © D.R.

 

C’est un début d’année pour le moins meurtrier qui s’annonce pour la famille Bongo. C’est, en tout cas, ce qu’a cru comprendre Yoro Jaurès Dolsky d’une de ses nombreuses visions ces derniers jours. Dans une interview accordée au site Linfodrome.com, le jeune Ivoirien qui se présente comme un «prophète voyant» a vu le malheur s’abattre sur Ali Bongo ainsi que sur son fils aîné Nourredin Bongo Valentin. Ce serait pour les mois, voire les semaines qui viennent.

S’agissant du chef de l’État, le prophète annonce que celui-ci «est en train de risquer sa vie pour rien, à vouloir se maintenir en mauvaise santé au pouvoir». Si Yoro Jaurès Dolsky, un habitué des visions politiques, conseille au président gabonais de laisser le pouvoir pendant trois mois pour une «réorganisation» de son pays, il prétend que le contraire pourrait lui être fatal. Ali Bongo, dit-il, serait «incapable» d’aller au-delà.

Au sujet de son fils, par ailleurs Coordinateur général des Affaires présidentielles, le «prophète voyant», dont peu de visions se sont avérées à ce jour, annonce que les évènements malheureux le concernant pourraient survenir dès la mi-février. «Il faut les prévenir», lance-t-il, disant voir autour de lui des personnes appartenant à une secte, dont la mission est de lui faire du mal.

«J’ai vu une réunion qui est en train d’être faite. Tuons le poussin dans l’œuf. Il s’agit du fils d’Ali Bongo. Il est en train d’être préparé pour la présidentielle et il y a des personnes qui vont bientôt l’empoissonner lors d’une fête de Saint-Valentin, en février, organisée à huis clos par son staff. Et le Seigneur me montre que c’est dans cet esprit qu’il y aura un désordre au Gabon», a déclaré le jeune pasteur à nos confrères.

 
GR
 

12 Commentaires

  1. Jean .jacques dit :

    Vraiment c’est trop pathétique un cancre comme dire les choses on le prend on amarre dans une flamme on verra comment tu sortira ton malheur que tu souhaite a la famille la tienne pourra être la première Et tu fait atteinte a l’image d’une famille le gouvernement gabonais pourrait convoquer votre ambassadeur pour explications.

  2. Serge Makaya dit :

    Dois-je te rappeler que le Gabon n’est pas géré par une majorité élu depuis l’arrivé des Bongo ? Notre pays est gouverné par des usurpateurs depuis 1967, voire plus. Les Bongo-Valentin, tes amis, sont les marionnettes au service du Quai d’Orsay ou francafrique de MERDES. ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE.

  3. Serge Makaya dit :

    Qu’il « prophetise » sur ke fils adoptif Nourredine, c’est compréhensible. Mais su Ali Bongo, je ne crois pas. Sauf s’il prophetisait en confirmant don réel décès depuis octobre 2018. Je ne cesse de vous dire que BOA est bien MORT. Ne croyez pas ce qu’on vous montre comme quoi ce serait lui. Ce sont les sosies alimentés par le Quai d’Orsay. Et je vous le répète encore: 3M et Sylvia Valentin sont instrumentalisés par le Quai d’Orsay. ALI BONGO EST MORT. Le reste c’est de l’ENFUMAGE tout simplement.

    • Serge Makaya dit :

      L’initiative de la modification de notre Constitution vient bel et bien du Quai d’Orsay. Le QUAI D’ORSAY n’est pas à son premier COUP d’essai de modification de notre Constitution. Comme il a eu à le faire aussi dans d’autres pays d’Afrique déjà : Tchad – Voté d’Ivoire – Etc.

      Nota Bene: s’attaquer à 3M – Sylvia Valentin, c’est bien. Mais ce serait mieux de s’en prendre directement à celui qui tire les ficelles depuis le début de nos pseudos indépendances: LA SALOPERIE QU’EST LE QUAI D’ORSAY : SATAN EN PERSONNE. A NTARE NZAME !!

  4. desert dit :

    Pour la paix des gabonais, pour le retour des exilés, pour amorcer un développement du Gabon, seuls les bongos et fils doivent partir après des miraculeux services rendus à la nation.

    Nous demandons au fils de Ponce Pilate d’arrêter de sacrifier des gabonais dans les crimes rituels, le pouvoir s’acquiert par les urnes et non pas par un rituel tropicale, qui est en effet, prescriptible pendant 30 ans, même les héritiers légaux succomberont. Pliez vos bagages la roue tourne.

  5. Jean .jacques dit :

    Tu mourras avant les Bongo. Serge ta haine ne te laissera jamais vivre 150ans.

  6. Patrick Chukwuemeka Ogbonnaya dit :

    Prophétie des rêveur, moi j’ai plutôt vu les morts de la guerre en côté d’ivoire revenus tous à la vie. N’importe quoi

  7. André Félix dit :

    Quand je lis souvent les réactions et les commentaires de mes aînés je trouve ça triste, qu’une personne soit jugé en fonction de nom de famille en 2021 ça continue, bientôt on dira aussi que le deuxième fils du PR est aussi adopté! arrêté de rentrer dans des débats inutiles avec de la passion depuis 2019 c’est les mêmes discours!! le Gabon et la génération qui vous suit n’a pas besoin de ça.

  8. Mbeda Mboma dit :

    Les ivoiriens sont très très forts après avoir ressuscité les voix de Bongo pere, rawiri et autres…
    ils sont maintenant entrain de chercher à légitimer la succession aux yeux des gabonais. donc selon ce pasteur voyant, et clochard, son Dieu est fier de protéger les usurpateurs du pouvoir au Gabon au point ou Dieu faxerait des visions sur cette famille de démoniaque.

  9. MOUNDOUNGA dit :

    Bjr. Morceau choisit : « des personnes qui vont bientôt l’empoissonner lors d’une fête de Saint-Valentin, en février, organisée à huis clos par son staff ». Voila un prophète du prophétise et les gens s’énervent. S’il était proche du pouvoir rien à redire, mais bon passons… le plus intéressant dans cette prophétie c’est plutôt de nous dire que la supposée mort des BONGO ne viendra pas de loin. Le prophète parle de « son staff ». Au moins les voila très prévenus et je ne donne pas très chère de la sérénité de ce staff pour les jours prochains. Parce que intox ou pas « les visions et autres incantations à la DESSAYO font partie du quotidiens de la galaxie. Cependant pourquoi avoir opté pour cette façon d’avertir, on parle quand même d’empoisonnement au sommet de l’Etat soit il celui du Gabon ? Amen.

    • Fille dit :

      Moi je me méfierai de tout ce qui vient de CI pour le Gabon. Ce monsieur dit prophète que dit-il pour son pays ?Tout va bien ? Mr le prophète est en service commandé. Ainsi le nettoyage pourra commencer. Il est vraiment très facile d’enfumer les gabonais.

Poster un commentaire