Annoncés depuis plusieurs jours dans le cadre de la résolution du contentieux électoral au Gabon, les experts de l’UA se font toujours attendre. Mais certains craignent déjà que leur présence ne serve que de faire-valoir au pouvoir en place. 

ua-experts

© nigerdiaspora.net

 

Attendue depuis plusieurs jours dans le cadre de la résolution du contentieux électoral en cours, une mission de l’Union africaine (UA) devrait bientôt arriver au Gabon. Celle-ci, composée d’au moins cinq juristes de haut niveau, est sensé apporté son expertise à la Cour constitutionnelle. Toutefois, elle suscite déjà quelques doutes et interrogations. Pour beaucoup, il s’agit d’une simple formalité de l’UA. Elle veut faire bonne figure auprès de l’opinion nationale, à l’instar de l’Union européenne, dont l’appel au recomptage des résultats bureau de vote par bureau de vote, est apparu comme une position précise et ferme.

L’UA qui préconise désormais l’envoi d’experts juridiques plutôt qu’une mission de chefs d’Etat comme préalablement annoncé au plus fort de la crise au Gabon, adoptera-t-elle la même fermeté ? Une partie de l’opinion en doute. D’autant que, si du côté du pouvoir l’on concède que les observateurs, voire le grand public seront admis aux audiences liées aux différents recours, l’on précise sèchement que cette ouverture se limitera au simple soutien annoncé aux juges de la Cour.

Brandissant l’argument de «la souveraineté nationale», le pouvoir a d’ores et déjà fait savoir qu’aucune «intrusion» ne sera admise lors des délibérations du Conseil constitutionnel. A quoi servira donc la présence des experts de l’UA ?

Si la requête de l’opposition qui appelle à une ouverture de bout en bout du processus aux observateurs internationaux pour assurer plus de transparence n’est pas admise, les experts de l’UA n’auraient à jouer qu’un simple rôle de conseillers mis à la disposition de la Cour constitutionnelle gabonaise.

Pourtant, d’autres croient savoir que la présence des experts permettra de «garantir que le recours déposé par Jean Ping sera jugé de manière transparente et crédible». Cette frange de l’opinion s’accroche à cette éventualité comme une bouée de sauvetage dans cette mer d’incertitudes et d’angoisses. Les experts de l’UA effaceront-ils ces doutes et interrogations ? Le temps presse, ils n’ont qu’une poignée de jours pour justifier la pertinence de leur mission.

 

 
 

19 Commentaires

  1. YES dit :

    La CC tient le pays entre ses mains. Les urnes ont parlé!

  2. SEMA dit :

    L’UA est là par la force des choses,notammment sous la poussée de la communauté internationale. Les observateurs de l’Union Africaine n’ont rien vu,rien entendu ni senti de tout ce que les faits et les jours ont mis à nu;c’est à dire la fraude orchestrée dans le Haut-Ogooué.Idriss Deby,son Président en exercice,a laissé passer plusieurs jours avant d’émettre un communiqué plat qui ne voulait rien dire,pour dire quelques jours plus tard qu’il était trop fatigué comme pour se rendre au Gabon.
    L’Europe et les USA veulent demande/exigent que les Africains lisent le droit,et rien que le droit,par eux-même.Mais que viendraient faire ces juristes?Si c’est pour venir faire comme leurs devanciers observateurs nous n’en voulons absolument pas.
    On prend,devant tout le monde,les PV des candidats,ceux de l’UE,ceux des Américains on constate que ceux de la CENAP sont faux et on confirme ce que tout le monde voie,c’est à dire qu’Ali n’a pas gagner les élections et que PING est Président.

  3. l'ombre qui marche dit :

    Ali je te donne un conseil sors par la grande porte en faisant en sorte que le recomptage des voix bureau de vote par bureau de vote soit public ne croit pas que la France(SARKOZY) qui nous a imposé ta présence à la tête du GABON va te laisser lui pourrir la vie le BURUNDI n’est pas le GABON le processus pour te broyer si tu n’acceptes pas la défaite est en marche! bon sang tu ne le savais pas que la foule que tu voyais pendant tes meetings était achetée et transportée? tu as passé une grande partie de ta campagne à Port-Gentil ville sinistrée par la crise du pétrole ,ville que tu avais promis de transformer en petit Dubaï poussant le culot jusqu’à aller déclarer ta candidature à ozouri sur le pont de service de la route POG-OMBOUE et tes affidés et toi aviez un projet utopique battre l’opposition à Port-Gentil! même Omar des plateaux ne l’avait jamais réussi! les routes électorales démarrées à 45 jours du vote n’y ont rien changé et d’ailleurs les travaux sont à l’arrêt! les gens disaient que les 2500 fcfa que tu leur donnais était l’argent du GABON et que le 27-8-2016 tu aurais une déculotté dans les urnes et c’est ce qui s’est passé c’est vrai que l’illusion des législatives ou municipales où les pdg a tout glané t’a embrouillé le cerveau déjà que… en décembre 2016 aux législatives c’est TITANIC puissance 4 qui t’attend avec ton pdg! Les gabonais qui ont voté massivement contre toi aidés par la communauté internationale ne s’en laisseront pas CONTER! Ah cette communauté internationale prenant votre parti: le goût du miel en 2016 la même communauté internationale avec des formules polies n’est plus avec toi et tes sbires et là c’est le goût fiel! c’est terrible ali le M devient F devant IEL! DONC RETIRE TOI! RETIRE TOI! VADE RETRO SATANAS!

  4. Jean -jacques dit :

    Le pbme est gabonais et ce sont les gabonais eux meme pour resoudre.un point final.

    • Nyfa dit :

      Jean Jacques tu as aujourd’hui le culot de reconnaître que nous devons résoudre nos problème entre nous mais qui les a causés? A la CENAP le président ne voulait pas confrontés le PV du Haut Ogooué et la suite tu la connais. Vous n’aimez pas le Gabon et c’est malheureux. IL faut donc que vous dégagiez car les urnes ont parlé. Bon vent

    • mone fame dit :

      Bonjour @Jean-jacques, mon jeune compatriote,
      Tu parles de “problème” que les gabonais devraient résoudre “eux-même” !

      S’il s’agit de la désignation de l’un parmi nous, ce gabonais qui est appelé à conduire le destin partagé, la question a été traitée par le vote massif en faveur de Ping, et ton “point final” usité dans ton propos ne peut l’occulter.

      Outre l’union européenne conviée par le gouvernement du né-biafrais pour suivre le processus électoral, le Département d’Etat et l’Elysée disposent de toute l’information confirmant la sanction du peuple pour le retrait du parjuré-imposteur ali.

      Oui, la “vérité vraie” est disponible et non celle cousue de fil blanc présentée et imposée au peuple souverain à l’effet de tenter de perpétuer le bel et bien né biafrais, prénommé Alain suite à son arrivée au Gabon en 1968 avant de se fair appeler Ali depuis (???), malgré une énième tentative de montage grossier orchestré rubis-sur-oncle par un journal français approché par l’avocat botoxé la plus laide du monde au service du né biafrais, lequel journal a tenté d’inscrire une présence virtuelle du né biafrais à Alès en 1965 pour consolider l’histoire abracadabrantesque de son client parjuré.

      On va avancer et on convient de ce qu’en 2009 sazkozy aura imposé le né biafrais.

      Désormaos, ce même sarkozy sait fait à l’idée que ce fils adoptif d’albert bongo est immature et ne peut garantir les intérêts de la France, sa seule préoccupation.

      Sur ce point, il a une lecture partagée que l’actuel président français et, s’agissant de la stabilité de la sous-région, tout autant que le président américain soucieux de voir la démocratie véritable s’instaurer au Gabon suite au vote des gabonais sanctionnant le né-biafrais.

      “Résoudre le problème” sur l’insidieuse tentative de faire prospérer l’imposture imposée au peuple gabonais revient à accepter le verdict prononcé sans équivoque par le peuple souverain au soir du 27 août ou, à défaut et comme le recommande fortement désormais toute la communauté internationale conviée à l’élection présidentielle par le gouvernement de l’imposteur alain bongo, de procéder au re-comptage des bulletins de vote, bureau par bureau, et en particulier dans le Haut-Ogooué, province dite natale du père adoptif du né-biafrais.

      Dans cette province, les résultats ont été triturés sur la base des pv originaux, bel et bien à l’initiative de moubelet et avec l’assentiment approbateur d’aboghe, respectivement ministre de l’intérieur et président de la cenap voués au service de la prédation incarnée par ali-maixant-marie mado….

      Ce résultat rendu public ne convainc même pas ceux qui ont été chargés de mettre en musique cette mélodie morbide.

      @Jean-jacques, tu as le choix entre continuer d'”aboyer comme un roquet”, tel que tu t’époumones et t’évertues à le faire, rester neutre et te taire en soutien passif à l’usurpation qui veut se perpétuer au prix du sang versé par le peuple gabonais, ou alors et au mieux dénoncer l’imposture afin de consacrer à ton tour, à l’instar de notre Constitution vraie, le caractère souverain du peuple investi à sa défense pour la gloire pervertie de notre pays humilié.

    • MOUDOUMA dit :

      Quand on est à tord accusé de vol, on accepte de se laisser fouiller afin de rétablir la vérité. Mais chez vous apparemment ce n’est pas le cas. vous sortez d’un magasin avec les poches pleines alors qu’on vous a vus rentrer avec les poches vides, on vous attrape et vous refusez la fouille.

  5. Jones dit :

    Je n’ai jamais vu une mission d’observation pesée sur quoi que ce soit, pire encore celle conduite par les africains. Leurs missions d’observationsdes élections n’avaitrien vu de grave et c’est pas au moment du contentieux qu’ils serviront à quelque chose.Je voudrais juste leur souhaiter bonne balade

  6. bassomba dit :

    pourquoi vous égosillez-vous? La CC est entrain de travailler, et seule sa décision tranchera; je comprends qu’il y en a qui ont peur

  7. ortegus dit :

    les juges internationaux de l’UA viendront jouer les figurants car ils n’ont rien vu et ne savent rien. à l’heure actuelle ,le pbg a déjà fabriqué ses faux PV et en a distribué aux opposants cube magie tel que milama ella ngueme et bbm.
    que dira la cours , tout simplement que ping est le seul à posséder ses PV donc , le principale fraudeur. mais malheureusement, le plan b de ping est tellement bien huilé que la cc se verra à la cpi elle aussi.

  8. mutu dit :

    M. Jean Jacques,encore que ce soit vraiment votre prénom, ne faites pas comme l’autruche. Je sais que vous êtes inintelligent, mais vous me décevez à chaque fois que vous intervenez.
    Avez-vous perdu un proche? Non!Il faut vraiment être dans la peau ce celui-là, celui qui a vu crouler son parent devant chez lui, sur sa terrasse, alors qui ne manifestait pas. Tuer par des hommes en arme, tenue militaire, cagoulés et parlant une autre langue que le français.

    • peumeni dit :

      Bonjour l Afrique
      Je suis vraiment choqué de voire l Afrique en feu.Autre fois,c était la Cote d Ivoire,la Lybie,le Congo etc et aujourd hui le petit Gabon et demain à qui le tour?Mais ce qui me choque le plus c est la réaction des uns et des autres.Je suis d accord avec ceux qui pensent l occident seme le désordre; détruit;divise et enflamme l Afrique.Mais sérieux depuis que je regarde ce qui se passe en Afrique,je n ai vu aucun blancs présent en Afrique détruire,casser , bombarder et tuer mes frères africains mais plutôt ces africains qui s entre-tuent eux même et détruisent leur propre continent.
      Nous savons tous que l occident n a jamais voulu l indépendance et la prospérité de l Afrique mais il en demeure que le véritable obstacle de l Afrique c est l Afrique elle même car elle est domptée d une mentalité non progressive,trahison, égoïsme,leadership,haine et l absence d une solidarité… Mes frères et soeurs africains,au lieu de vous entre tuer,vous feriez mieux de vous unir afin de traquer ces blancs à la peau noire qui oeuvre pour les intérêts des occidentaux.
      JE SUIS ET FIÈRE DE L ETRE: AFRICAIN
      PARFAIT PEUMENI

  9. le gaboma dit :

    moi je n’es nulement confience a L’UA les gens comme idriss déby les dictateurs que peut il faire? rien du tout a part ce mettre du coté pdg moi je préfère que le peuple se lève c’est nettement mieu en tout cas vendredi n’est plus loin nous ne voulons plus d’ali qu’il parte quand a toi jean chaques continu a faire ton guignol si je te voi gard a toi d’ailleurs je te retrouvrai fais gaf pauvre con

  10. jean bille dit :

    les personnes, comme les jean-jacques, les ali bongo ondimban billié bi nzé et autres trouvent leur assurance dans le fait de détenir la force armée contre une population désarmée d’une part et d’une part la complicité de toutes les intitutions pdégisées durant 50 ans, dont la cour constitutionnell, en faveur de ce coup d’état commis contre la souverainéte du peuple gabonais. chacun d’eux sait bien que la transparence te la démocratie sont les pires ennemis de leurs contradictions et leurs nombreuses trahisons! quant à l’union africaine; qui peut croire que ce club de présidents-dictateurs puissent aider à l’éveil de la démocratie au gabon? l’histoire jugera et rattrapera!

  11. Crane d'oeuf dit :

    Que dire de plus, ce monsieur , cette énergumène qu’est ALI, n’a même pas pas faillit gagner cette élection, il a perdu même dans son bureau à “l’école urbaine du centre” où il a glisser son bulletin c’est pour vous dire combien de fois il a été laminé…Un échoué ne peut pas prétendre erre admis on comprend comment il a tué notre système éducatif car lui même n’a pas été une lumière et n’a jamais vraiment fait des études.
    La CC doit prendre la décision pour l’Intérêt du peuple et la stabilité du pays c’est a dire infirmer la fourberie de la cenap et donner vainqueur PING qui est le véritable président du GABON….Ali a dit que KADHAFI tirait sur son peuple donc il a voté la résolution et maintenant Mr Ali tu fais la même chose, tu assassines ton peuple, il ya des enlèvement, des massacres à 8 huits avec vole de cadavres, fosses communes pour les enterrer et ne laisser aucune trace..Traque des oppossants et leaders d’opinions, persécution par tes milices ( escadrons et GR)des anciens militaires et de certains encore en fonction…Blocage des communication et espionnage de haut vole de tous les gabonais via Fingfisher…Tout l’attirail d’un grand dictateur…Corruption jusqu’en europe de journaliste (midi libre), de pseudo panafricains ( kalix, et tous les daleux qui était au trocadero hier le 17) à coup de millions d’euros et si cet argent était utiliser pour construire le pays tes 7 ans passé au pouvoir mais rien …Tu terrorises la population de jours en jours ;..ON NE FORCE PAS L’AMOUR CAR ELLE FINIT PAR SE TRANSFORMER EN HAINE”

  12. Crane d'oeuf dit :

    Que dire de plus, ce monsieur ALI, n’a même pas pas faillit gagner cette élection, il a perdu même dans son bureau de vote à “l’école urbaine du centre” où il a glisser son bulletin c’est pour vous dire combien de fois il a été laminé…Un échoué ne peut pas prétendre être admis on comprend comment il a tué notre système éducatif car lui même n’a pas été une lumière et n’a jamais vraiment fait des études.
    La CC doit prendre la décision pour l’Intérêt du peuple et la stabilité du pays c’est a dire infirmer la fourberie de la cenap et donner vainqueur PING qui est le véritable président du GABON….Ali a dit que KADHAFI tirait sur son peuple donc il a voté la résolution et maintenant Mr Ali tu fais la même chose, tu assassines ton peuple, il ya des enlèvement, des massacres à 8 huits avec vole de cadavres, fosses communes pour les enterrer et ne laisser aucune trace..Traque des oppossants et leaders d’opinions, persécution par tes milices ( escadrons et GR)des anciens militaires et de certains encore en fonction…Blocage des communication et espionnage de haut vole de tous les gabonais via Fingfisher…Tout l’attirail d’un grand dictateur…Corruption jusqu’en europe de journaliste (midi libre), de pseudo panafricains ( kalix, et tous les daleux qui était au trocadero hier le 17) à coup de millions d’euros et si cet argent était utiliser pour construire le pays tes 7 ans passé au pouvoir mais rien …Tu terrorises la population de jours en jours ;..ON NE FORCE PAS L’AMOUR CAR ELLE FINIT PAR SE TRANSFORMER EN HAINE”

  13. Crane d'oeuf dit :

    @PARFAIT PEUMENI

    Tu joue les panafricaniste , donc pour toi c’est normal ce qui se passe ua GABON??? Chers africains arrêter votre hypocrisie, c’est pas le blanc qui a tricher pendant cette élection , encore moi lui qui a tirer sur les gabonais, c’est ABO qui a donné l’ordre et continue en a donner : c’est simplement un GANGSTER DE GRAND CHEMIN…Si c’est lui le blanc à la peau noire ben on va le traquer dans ce cas et le dégager du pays direct à la CPI car c’est un assassin , un criminel en serie

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW