A l’initiative de l’ONG Femme Belle, la 4e édition de la journée «Femme Belle à l’Intérieur et à l’Extérieur» se tiendra le 15 décembre à Libreville, sous le thème «Femme et Digital». Entrepreneure dans le digital et la stratégie de communication depuis 10 ans, coach motivatrice et présidente de l’ONG Femme Belle, Christine Soro revient avec Gabonreview sur les contours de cet événement.

Moment de la 3e édition de la journée Femme Belle. © facebook.com/ongfemmebelle

 

Gabonreview : Qu’est-ce que la journée Femme Belle ?

Christine Soro : Chaque année, l’ONG organise une journée sociale spécialement dédiée aux femmes. Cette journée a pour but de sensibiliser les femmes au sujet de la valeur qu’elles ont et de les motiver à devenir des femmes belles à l’intérieur. Elle va plus loin en les aidant à découvrir et développer leurs potentiels. Enfin, nous incitons ces femmes à s’intéresser au numérique et aux métiers du numérique. Pendant cette journée, nous offrons des repas, distribuons des sacs de vivres, des vêtements, des soins de beauté gratuitement aux femmes.

Cette journée est pour notre ONG ce que la Responsabilité sociétale de l’entreprise est pour une société.

Pourquoi le thème «Femme et Digital» pour cette 4e édition ?

Tout simplement parce que nous avons la conviction que l’on vit un grand chambardement. La vague de transformation en Afrique et même au Gabon entrainée par le numérique ne se ralentit pas, elle s’accélère. Le numérique s’ingère de plus en plus dans le quotidien de la femme gabonaise en générale ainsi que dans plusieurs secteurs d’activités. Ainsi, les domaines des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM) regorgent d’opportunités à saisir, mais les femmes y sont pourtant encore bien peu présentes. Alors, que pouvons-nous faire pour convaincre les femmes de s’y intéresser ? Peut-être en brisant la culture masculine qui prévaut dans ces milieux ? Ou en leur offrant davantage de modèles féminins auxquels s’identifier ? «Femme et Digitale» est justement cette plateforme que nous offrons aux femmes afin de les intéresser au numérique et aux avantages liés aux métiers du numérique.

La présidente de l’ONG Femme Belle, Christine Soro. © D.R.

Quelles sont les opportunités que le digital peut apporter aux entrepreneures ?

Internet a totalement bouleversé la communication, les comportements et par conséquent, le commerce. En d’autres termes, il a ouvert la porte du e-commerce. A tel point que cela nous oblige à réviser nos organisations, nos cadres législatifs, etc. Et cela se répand à tous les niveaux de la société et de l’entreprise. Avec le web, les marques ont l’opportunité d’être en interaction directe avec leurs consommateurs. Il y a quelques années, il suffisait d’être créatif, d’imposer ses accroches et ses stratégies pour vendre. Maintenant, le consommateur connecté s’informe à 80 % en amont avant d’acheter. Il est en synergie entre les devises, et les médias sociaux, il a la possibilité de réagir, voire d’influer sur la pertinence d’un service, instantanément. Les marques ne peuvent plus limiter leurs actions de communication à l’aspect commercial, elles doivent être conversationnelles. Cela nécessite désormais de produire leurs propres informations, des contenus personnalisés, devenir un média, une plateforme en quelque sorte.

Est-il possible d’aller plus loin dans le cas du Gabon ?

C’est possible ! Ce, en utilisant des leviers comme l’éducation à l’exemple du Café numérique organisé par l’incubateur Ogooué Labs, qui fait un travail remarquable. Il y a aussi l’information dans les collèges et les lycées, les écoles supérieures, sans oublier les témoignages des modèles. A l’exemple de cette journée, où l’on aura l’occasion de découvrir des succès story de femmes qui ont réussi dans le digital, longtemps considéré comme métiers d’hommes au Gabon.

Qu’elle est la particularité de cette édition ?

La présence d’intervenants de marque comme la ministre des PME, Carmen Ndaot, qui encouragera les femmes sur la nécessité de s’intéresser au numérique. Ou encore, le maire adjoint de l’Hôtel de ville de Libreville, le directeur général de l’incubateur national, etc. Par ailleurs, Il y’aura une tombola dont plusieurs lots à gagner et 1er prix de prestige : un billet d’avion à destination au choix en Europe, offert par un de nos partenaires. De plus, il y’aura plusieurs activités riches en émotions, en découvertes de soi, au numérique qui j’en suis sûr feront beaucoup de bien aux femmes. J’invite toutes les femmes de toutes les catégories à cette journée où il sera offert gratuitement, des relookings complets, des sacs de riz, des soins, des vêtements, des coachings ou encore, des conseils multiples sur les valeurs et la beauté de la femme. Mais surtout, une formation gratuite en informatique offerte par notre partenaire Néo. L’ensemble des activités démarre le 15 décembre dès 9 heures.

 
 

4 Commentaires

  1. Isabelle Ora dit :

    Christine SORO, merci vraiment pour ce que vous faites dans cette nation, voilà des personnes qui travaillent dans l’ombre, mais qu’on ne voit presque pas. Vous êtes une valeur sûr pour le Gabon, nous sommes fière de Vous Madame maman Christine. Trop de respect pour vous maman

  2. yvonne foh dit :

    c’est une tres bonne initiative a laquelle il me plairait bien de prendre part. ou auront lieu les activites? j’ai vraiment besoin de cette info. merci.

  3. Fleur T dit :

    Très bonne initiative. Combien la participation svp?

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW