Anciennes gloires de l’athlétisme mondial, Christine Arron et Hicham El Guerrouj seront à Libreville pour la 6e édition du Marathon du Gabon, les 1er et 2 décembre.

Christine Arron (photo) et Hicham El Guerrouj sont attendus à Libreville pour la 6e édition du Marathon du Gabon. © wikimedia.org

 

A l’instar des années précédentes, la 6e édition du Marathon du Gabon réunira du beau monde à Libreville. A quelques jours du coup d’envoi de ce rendez-vous prévu en décembre, le comité d’organisation a annoncé, le 26 novembre, la présence à Libreville de Christine Arron et Hicham El Guerrouj.

Ancienne star de l’athlétisme mondial, Christine Arron prendra part à La Gabonaise, épreuve de masse qui ouvrira les festivités du week-end du Marathon du Gabon. L’ancienne championne du monde du 4×100 mètres participera à cette épreuve réservée aux femmes et dédié à la lutte contre les cancers féminins.

Figure marquante de l’histoire de l’athlétisme mondial, Hicham El Guerrouj sera également sur place, au départ de l’épreuve reine du Marathon, le 2 décembre à Libreville. Ancien double champion olympique du 1500 et 5000 mètres, quadruple champion du monde du 1500 mètres, le Marocain a tenu à venir encourager les milliers de participants à la 6e édition du Marathon du Gabon.

Deux invités de prestige qui rehausseront certainement l’aura de cette édition aussi relevée que les précédentes, avec un plateau technique de haut niveau.

 
 

3 Commentaires

  1. Ari dit :

    C’est ca, des milliers de participants a encourager a la 6eme edition d’un marathon qui n’apporte rien lorsque le pays traverse un chaos politico-social sans precedent. Quand il s’agissait d’aller au rassemblement de Rio avec Eyeghe Ndong la semaine derniere pour traiter des affaires du pays, les gens etaient absents. On attend que la France vienne nous liberer, avec dans ses poches un autre dictateur et on ne fera que se plaindre! se plaindre! se plaindre! Quel est l’ordre des priorites dans ce pays?
    Vraiment pathetique!!!

    Si j’avait un conseil a donner a Hicham El Guerrouj et Christine Arron c’est serait de vous abstenir par consideration pour les martyrs du 31 aout 2016 de la dictature Bongo-PDG qui n’ont jamais ete honores jusqu’a present. Allez plutot encourager la Resistance Gabonaise en France ou au Maroc lorsqu’elle plaide de la situation du Gabon aupres des gouvernements occidentaux et autres instances internationales.

  2. Milangmissi dit :

    Encore de l’argent jeté par les fenêtres alors qu’on manque de tout.
    Combien ont touché les gens qui réseauté pour inviter Hicham El Guerrouj et Christine Arron?
    Je prie Hicham El Guerrouj et Christine Arron de ne pas venir salir leurs images au avec le régime sanguinaire d’ali bongo

  3. Axelle MBALLA dit :

    Que peut bien venir “foutre” Christine Arron au Gabon? Une femme de conviction et de caractère que j’ai rencontrée une seule fois par l’intermédiaire d’un ami de Fac à Paris? De son immense classe ne saurait émerger un manque de sponsor, pour qu’elle en vienne à soutenir fût-ce une action sportive, mais spirituellement et sociologiquement maculée de sang. Telle est l’histoire du règne de la famille BONGO sur le Gabon. Qu’elle en soit prévenue. cela déteindra gravement sur son “aura” sa spiritualité et pourrait affecter sa descendance.
    C’est vrai ce que je lui dit. Que ceux qui sont proches d’elle ne prennent pas ceci à la légère.

    Merci..

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW