Ancien d’Arsenal (D1 anglaise) de 1992 à 2004, Ray Parlour présente le buteur gabonais comme l’«étincelle» du club anglais. «Son palmarès de buteur a été incroyable jusqu’à présent, mais je pense qu’il apporte beaucoup plus dans le vestiaire», a souligné l’homme aux 464 matchs avec les Gunners.

Pour Ray Parlour, Aubameyang est l’«étincelle» d’Arsenal. © lesoir.be

 

Recrue la plus mirobolante de l’histoire d’Arsenal (D1 anglaise), Pierre-Emerick Aubameyang justifie l’énorme investissement consenti pour l’arracher à Dortmund (D1 allemande). Un choix salué par Ray Parlour, ancien d’Arsenal de 1992 à 2004, qui estime que le Gabonais est l’«étincelle» qui fait la différence dans le club anglais, aussi bien sur le terrain que dans le vestiaire.

«Il a été super pour le vestiaire. Je pense qu’Aubameyang a cette étincelle en lui (…) Son palmarès de buteur a été incroyable jusqu’à présent, mais je pense qu’il apporte beaucoup plus dans le vestiaire avec son insolence. Je pense que les joueurs aiment vraiment travailler avec lui», a déclaré l’ancien milieu de terrain aux 464 matchs avec Arsenal dans un entretien à Daily Star.

Débarqué à Londres en janvier 2018 contre un chèque de 55 millions de livres (plus de 40 milliards de francs CFA), l’attaquant gabonais a inscrit 24 buts en 37 matchs avec Arsenal. Soulignant que Pierre-Emerick Aubameyang s’est épanoui personnellement dans son nouveau club, Ray Parlour a soutenu que la présence du Gabonais a fait du bien sur le front de l’attaque, à Alexandre Lacazette notamment.

«Alexandre Lacazette a noué un partenariat fructueux avec un de ses coéquipiers, les deux hommes ayant démontré qu’ils étaient capables de travailler en tandem, plutôt que de se disputer une place de titulaire», a conclu Ray Parlour. Les deux compères de l’attaque des Gunners seront très attendus lors du Boxing Day, durant lequel Arsenal affrontera notamment Liverpool (D1 anglaise), le 29 décembre.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW