Alors qu’il n’était pas assuré de disputer le match retour du 1er tour préliminaire de la champions league africaine en raison d’un déficit financier, le Centre Mberi sportif (CMS) a rallié N’Djamena, le 21 août.

Centre Mberi sportif. © Facebook/CMS

 

Le Centre Mberi sportif a finalement rallié N’Djamena, le 21 août, pour disputer le match retour du 1er tour préliminaire de la champions league africaine face à Elect- Sport. Selon le président du club, le déplacement a été rendu possible grâce à un accord trouvé avec une compagnie aérienne. «Comme vous le savez, j’étais en négociation avec une compagnie aérienne. Elle a accepté 75% de la somme de 20 millions exigée pour le voyage. Et nous paierons les 25% à notre retour. Nous allons pour défendre notre honneur», a expliqué Bosco Alaba Fall.

Engagé dans cette compétition africaine, le CMS n’a toujours pas reçu la subvention de l’État. Pour rallier la capitale tchadienne, le CMS avait besoin de 20 millions de francs CFA pour assurer le déplacement d’une délégation de 25 personnes. Si Bosco Alaba Fall dit être préoccupé pour l’instant par la qualification de son équipe, il compte bien rentrer dans ses droits. «Nous n’allons pas les laisser dormir. À notre retour, il faut exercer les pressions à l’Etat pour qu’il nous rembourse la somme allouée aux clubs engagés en coupe africaine comme, l’exige la pratique d’usage», a promis le président du CMS.

Contraints à un nul (0-0) par les Tchadiens, lors du match aller, le 11 août à Libreville, les poulains de Bosco Alaba Fall sont dans l’obligation de décrocher la victoire pour passer au second tour de la compétition. Un autre résultat sera synonyme d’une élimination prématurée du champion du Gabon.

 
 

1 Commentaire

  1. moundounga dit :

    Bjr. Dieu soit loué. Amen. maintenant aux poulains de BOSCO ALABA FALL de prouver en allant gagner. bonne chance.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW