Le ministre de la Pêche et de la Mer, Prisca Nlend Koho a procédé le 7 mai 2019, en faveur de neuf orphelinats et associations, à la distribution de 5 tonnes de produits halieutiques issus de la pêche illicite dans le parc marin de l’île Mbanié.

Distribution du poisson aux ONG locales par le ministre de la Pêche et de la Mer. © D.R.

 

© D.R.

Le ministre de la Pêche et de la Mer, Prisca Koho Ep Nlend, a distribué le 7 mai 2019, à plusieurs orphelinats et hôpitaux publics de Libreville, 5 tonnes de poisson capturées le 4 mai dernier par le chalutier récidiviste «La Pasqua» battant pavillon équato-guinéen, dans les aires protégées marines gabonaises.

«J’ai été ce matin au Centre d’appui à la pêche artisanale de Libreville (Capal) afin de constater la quantité et la qualité des produits halieutiques saisis suite à l’arraisonnement du chalutier récidiviste battant pavillon équato-guinéen dénommé », a indiqué Prisca Koho.

Selon l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), ces captures ont été réalisées illégalement dans le parc marin de l’île Mbagnié. «Après inspection sur le bateau en rade, le 5 mai, j’ai instruit à la direction générale de la pêche et de l’aquaculture de dresser un rapport détaillé afin d’établir la nature des irrégularités, notamment la capture des poissons juvéniles», a assuré le ministre de la Pêche et de la Mer.

Le poisson a été distribué aux organisations non gouvernementales Itsamanghe, Bon Samaritain, Circas Gabon Elambi, la Maison de l’Espérance, l’association Arc-en-ciel, Santé militaire, SOS Mwana, les Béatitudes, et le Centre d’Angondjé.

 
 

3 Commentaires

  1. Ulrich Eyi dit :

    Je loue cette initiative !!! Au moins, la marchandise saisie servira aux plus demunis. Merci Mme le Ministre

  2. Abora dit :

    Je loue la bravoure de Mme le Ministre et le choix des ayants droits. Abora

  3. Moussavou Jacques dit :

    Sur quel fondement juridique ?

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW