Une délégation de la Banque mondiale séjournera très prochainement dans la capitale gabonaise, dans le cadre de la définition du projet d’«Accès aux services de base en milieu rural et renforcement des capacités».

Un moment de la réunion préparatoire de la visite de la délégation de la BM, tenue entre le ministre de l’Eau et de l’Energie Tony Ondo Mba et le secrétaire permanent de la (CNTIPPEE), Busamba et le coordinateur du projet Mavoungou. © Ministère Eau et Energie

 

Une mission de la Banque mondiale est attendue à Libreville dans les prochains jours, dans le cadre du projet «Accès aux services de base en milieu rural et renforcement des capacités». Il s’agira essentiellement de la définition des modalités de la mise en œuvre de ce programme dont l’objectif est de contribuer à l’accroissement des équipements d’électrification et de fourniture d’eau, en vue de l’amélioration des conditions de vie des populations gabonaises.

Le programme comprend trois composantes principales : la réalisation des études sur l’élaboration du code de l’Eau et de l’Assainissement, l’élaboration du code de l’Électricité, l’élaboration du schéma directeur de production et de transport d’électricité et de la réforme du secteur Eau-Electricité.

Ce programme est destiné à aider le gouvernement gabonais à mettre en place des mécanismes institutionnels, financiers et opérationnels appropriés, pour assurer la viabilité à long terme des investissements d’hydraulique et d’électricité à réaliser en zones rurales et des services fournis aux populations.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW