Le président de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (Fanaf), a séjourné à Libreville où il a tenu la 123e réunion du Bureau exécutif de l’institution panafricaine. Accompagné des assureurs gabonais, il a tout aussi rendu une visite au ministre de l’Economie.

Moment de la la 123e réunion de la Fanaf, à Libreville. © Gabonreview

 

Le président de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (Fanaf), Adama Ndiaye, à Libreville le 12 avril, a tenu une réunion du Bureau exécutif le 12 avril à Libreville. «C’est une tradition pour la Fanaf de tenir périodiquement des réunions de son bureau exécutif», a-t-il signifié. «Nous en avons généralement quatre par année, mais depuis que j’ai été porté à la tête de la Fédération j’ai pris la décision avec les membres de tenir notre première réunion annuelle à Libreville pour échanger avec le marché, les autorités et la tutelle», a-t-il indiqué. En ce sens, il a été reçu au ministère de l’Economie par le secrétaire général du ministère qui représentait le ministre.

© Gabonreview

«Pour cette 123e réunion, il y a une activité réglementaire importante dont nous avons pu discuter. Parce que des décisions ont été prises avec parfois un impact fiscal ou social important», a déclaré Adama Ndiaye. «Il était bon qu’on puisse faire entendre la voix des assureurs pour que les autorités puissent les prendre en compte afin qu’on ait le moins d’impact négatif possible sur notre secteur, mais aussi sur tous les autres secteurs en général», a-t-il poursuivi.

Ce dernier a mis à profit ses rencontres pour aborder la question de l’organisation de la prochaine Assemblée générale de la Fanaf. Le Gabon n’a pas abrité cette rencontre depuis 2002 et le président de la Fanaf a indiqué que le format a beaucoup changé.  «Donc il était bon qu’on puisse se réunir d’abord avec la Fegasa Ndlr. Fédération gabonaise des sociétés d’assurances ensuite avec les autorités et nous nous réjouissons d’avoir l’assistance des autorités qui sont prêtes à nous accompagner pour que nous puissions ensemble relever ce challenge».

Créée en 1976, la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (Fanaf) est une organisation professionnelle dont les objectifs sont entre autres, la promotion de l’assurance et de la réassurance en Afrique ainsi que l’établissement de relations professionnelles entre sociétés membres.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW