Dans son dernier groupe, Daniel Cousin a convoqué un joueur sans club, foulant aux pieds les «principes de performance et le prestige» de la sélection nationale. Reconnaissant sa bourde, le technicien gabonais a remplacé Gil Christ Nguéma par Franck Obambou (Al Ittihad, Lybie), après s’être fait recadrer par la Fédération gabonaise de football (Fegafoot).

Daniel Cousin déclinant la composition de son groupe contre le Burundi, le 12 mars 2019 à Owendo. © Gabonreview

 

En livrant la liste des joueurs retenus pour affronter le Burundi le 23 mars à Bujumbura, pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019, le sélectionneur national a commis une grosse bourde. Dans le groupe communiqué le 12 mars à Owendo, Daniel Cousin a convoqué un joueur sans club : Gil Christ Nguéma.

Selon la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), après une enquête minutieuse, «il ressort que ce joueur qui séjourne actuellement sur le territoire national est sans club depuis plusieurs mois». Une grosse faute professionnelle à ce niveau. Daniel Cousin s’est d’ailleurs fait remonter les bretelles par la fédération, du moins ça y ressemble.

En effet, pour éviter d’être «complice d’une telle situation, l’équipe nationale n’étant pas un champ d’expérimentation», la Fegafoot a rappelé aux différents entraineurs nationaux, toutes catégories confondues, «l’obligation de sélectionner les joueurs en forme du moment sur des critères objectifs pour éviter de désacraliser les principes de performance et le prestige qui doivent régir la sélection nationale».

Reconnaissant les faits, le sélectionneur national a rectifié le tir. Daniel Cousin a procédé au remplacement de Gil Christ Nguéma par le défenseur Franck Obambou (Al Ittihad, Lybie). Une erreur diversement commentée par l’opinion sportive nationale.

 
 

1 Commentaire

  1. Tara dit :

    Cest la consequence quand on prend un novice (j ai rien contre cousin) a la place de quelqu un comme Mbourouno qui a deja gagne la can u23 avec le Gabon et qui a l avantage d etre gabonais aussi mais bon qui sait …

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW