N’ayant pas reçu son visa d’entrée en France, le gardien des Panthères, Donald Nze, n’a pas rejoint la sélection nationale à Paris, le 6 octobre, pour le match contre le Burkina Faso prévu le 10 octobre.

Le gardien des Panthères du Gabon Donald Nze. © D.R.

 

Seul joueur évoluant au pays convoqué par Patrice Neveu pour les matchs amicaux contre le Burkina Faso et le Maroc, les 10 et 15 octobre, Donal Nze n’a pas rejoint les Panthères le 6 octobre à Paris.

Le gardien de l’AS Pélican n’a pas reçu de visa d’entrée en France où la sélection nationale affine sa préparation depuis trois jours. Joint au téléphone, Donald Nze explique que la situation est due au fait qu’il était hors du pays au moment où la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) avait entamé les démarches pour le visa. «Comme vous le savez, je me trouvais au Nigeria avec mon club pour le match retour du 2e tour préliminaire de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf) face à Enugu Rangers.» Toutefois, les démarchent se poursuivent. Donald Nze affirme qu’il pourrait rallier Paris ce jour ou mercredi au plus tard s’il reçoit son visa.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW