L’association Dimosimori organise, du 4 au 5 octobre, à l’Institut français du Gabon, la deuxième édition du spectacle artistique caritatif «Il suffit d’y croire» sur le thème «Raconte-moi».

Scène de la première édition du spectacle «Il suffit d’y croire», le 22 février 2019 à l’IFG. © Gabonreview

 

Après une première édition réussie, l’association Dimosimori remonte sur les planches. Les orphelins et enfants abandonnés de La maison de l’espérance et du SOS Mwana prennent rendez-vous avec le public, les 4 et 5 octobre, à l’Institut français du Gabon, pour l’acte II du spectacle artistique caritatif «Il suffit d’y croire». Grâce au chant, à la danse et au jeu de parodie, ces enfants vont partager avec le public leurs histoires et leurs rêves.

Organisé sur le thème «Raconte-moi», cet événement artistique et humanitaire initié par l’association Dimosimori est destiné à lever des fonds pour financer la rentrée scolaire dans les orphelinats. L’objectif de cette association, dirigée par Régina Rose Manga, est d’offrir les mêmes chances de réussite à tous les enfants, mais surtout leur donner un espace d’expression pour mettre en valeur leurs talents.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW