Estimant que les églises de réveil sont une source de pollution sonore, le gouverneur de la province de la Nyanga a invité les responsables de ces églises à se conformer à la loi.

A Tchibanga, les églises de réveil sont accusées de troubler la quiétude des habitants. © D.R.

 

Le gouverneur de la province de la Nyanga appelle les églises de réveil à réduire leurs émissions sonores. Lors d’une récente réunion à laquelle prenaient part certaines autorités administratives, les forces de défense et de sécurité, Christiane Leckat a exigé aux pasteurs de faire moins de bruit lors de leurs offices et séances de prières. Le patron de la province a rappelé aux «bergers» que la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Et ce n’est pas en criant nuit et jour, en empêchant aux autres d’observer des moments de tranquillité, que Dieu saura qu’il a été loué, estime le gouverneur.

Pour elle, les bruits émis par ces églises sont une pollution sonore. «Vous criez : “le feu, le feu ! ” chaque jour de manière infernale, pour brûler qui ?» a interrogé Christiane Leckat. «Vous troublez l’audition des voisins et provoquez la surdité même chez les nouveau-nés.» «Vous voulez même délivrer la Nation contre qui ?» a-t-elle ajouté, estimant que ces églises dépassent les limites.

Si Christiane Leckat a mis en garde les responsables de ces églises, elle ne leur a laissé aucun délai pour changer la donne. Les réfractaires répondront de leur obstination devant le juge et seront envoyés à la prison centrale de Mougoutsi a-t-elle prévenu.

 
 

3 Commentaires

  1. Sousa dit :

    Ah ça, Il était temps… Grand merci.

    Bravo Christiane Leckat, j’ai même déménagé il y a 4 ans à cause de cette nuisance prosélytique venu tout droit de la CIA pour contrôler les africains. une véritable infamie. qui plus est ce ne sont même pas des églises mais bien des sectes.

    Il serait temps de parler des Mosquées le vendredi à midi qui débordent dans la rue et bloquent le passage comme à Okala (bien que cela se soit un peu amélioré du à la crise). C’est exactement la même chose, une démonstration de force.

    Policiers, là vous avez de quoi bien manger, allez leurs coller des amandes..

  2. Gayo dit :

    Mais madame le gouverneurs avec vos démons du pdg qui détruisent le pays au point même où vous entretenez proxenetisme, pedophilie, incestes et crimes rituels comment ne pas invoquer le feu contre votre sorcellerie. Madame le gouverneur minimise l’influence politique de ces gens qu’elle menace dans le Gabon des Bongo.

  3. moundounga dit :

    Bjr. Que Madame le Gouverneur sache que c’est le ministère de l’intérieur dont elle est l’émanation qui signe pour ainsi dire les autorisations d’exercer à ces églises dites dérangeantes dixit c; LECKAT. De ce fait qui doit on incriminer?

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW