De plus en plus, plusieurs retraités se disent favorables au paiement trimestriel des pensions décidé par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Une attitude saluée par l’institution, qui défend toujours bec et ongle sa décision face aux retraités mécontents.

Les retraités se disent de plus en plus favorables au paiement des pensions au trimestre. © Gabonreview

 

L’orage né de la grogne des retraités suite à l’annonce du paiement des pensions au trimestre, serait-il en train de se dissiper ? Depuis le 15 mai, en effet, le siège de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) accueille des dizaines de retraités qui se disent favorables à cette mesure «injustement» décriée.

«Je suis pour le paiement des pensions et rentes au trimestre, vu ce que je gagne par mois. Certes, trois mois c’est long pour le retraité que je suis. Mais l’attente en vaut la peine, car l’enveloppe est plus conséquente. Et cela me permet de réaliser certaines choses qui me sont impossibles avec le montant de ma pension mensuelle», s’est confié André Nziengui, à la retraite depuis quelques années.

Pour ce dernier, la colère née du paiement des pensions est compréhensive, mais pas justifiée, car ne reposant sur aucun fondement juridique. En effet, le Code de Sécurité sociale dispose que les pensions et rentes sont payées au trimestre. Or, en 2014, l’ancienne équipe dirigeante de la CNSS avait décidé de passer à un paiement mensuel, sans modification préalable de la Loi n°6/75 du 25 novembre 1975 par le législateur.

«Avant 2014, nos pensions étaient payées par trimestre. Pourquoi le retour à l’ancien mode de paiement provoque-t-il autant de mécontentements ? En plus, la CNSS nous a bien expliqué qu’elle a pris cette décision à cause du contexte économique actuel. Et donc, si elle continue avec le paiement mensuel, elle risque de fermer boutique. Je préfère donc attendre trois mois et toucher ma pension, plutôt que de courir le risque de ne plus rien avoir du tout», a affirmé un retraité.

La grogne autour de l’annulation de la mensualisation du paiement des pensions est menée par un collectif d’une centaine de retraités. Pas sûr que cela fasse reculer la CNSS, bien décidée à réaliser des «économies d’échelle» si elle veut survivre. D’autant que les retraités en colère ne sont nullement catégorisés comme grabataires. Il y en a 4000 sur les 30 000 retraités recensés à la CNSS (seuls 7000 retraités sont payés).

«Pour bénéficier de la mensualisation, il faut être grabataire. C’est-à-dire être frappé d’une incapacité d’au moins 75%. Or, il n’y en a pas dans le groupe des retraités en colère. Ces derniers sont payés par virement bancaire», a expliqué un responsable de la CNSS. «Le combat que nous menons aujourd’hui ne vise pas à sanctionner les retraités. Mais c’est pour permettre à la caisse d’être réformée pour assurer le paiement pérenne des pensions», a-t-il ajouté. Vivement que les «frondeurs» comprennent enfin l’impérieuse nécessité du paiement des pensions au trimestre.

 
 

4 Commentaires

  1. Okoss dit :

    Fadaises.
    Payez donc la totalité des sommes dues aux retraités et posez la question aux actuels cotisants s ils veulent rester avec vous,au lieu d imposer les retraits à la source.
    Faudrait vous rappeler que les retraités ne demandent pas l aumône (Même si certains n ont jamais cotisé : ça c est une autre affaire.
    La Cnss est truffé de pensionnaires birtueld6

  2. laris dit :

    Il est vraiment difficile d’accoutumer nos pauvres retraités à un paiement mensuel et revenir quelques temps après leur imposer la trimestrialisation de leur paie, forcément y aura des grincements de dents …

    Etant donné que la structure parapublique dit ne pas pouvoir assurer sa viabilité si le paiement mensuel est maintenu soit disant que les employeurs versent leurs cotisations chaque trimestre, si tel est le cas,cela revient au même. les cotisations tiennent pour 3 mois, où est-ce que se pose alors le pb de la mensualisation ?

  3. IVAZA Josaphat dit :

    Stevie Mounombou vous venez de rater une occasion de vous taire !!! Pouvez-vous demeurer pendant 3 mois sans salaire? Cessez d’injurier les retraités !!! Je me demande pour quelle chapelle vous prêchez. Si vous n’avez aucun argument convaincant, taisez-vous !!! Vous êtes sûre que vous avez recueilli l’avis de la majorité des retraités ? Nous ne sommes pas là pour faire les frais de la gestion calamiteuse de la CNSS qui dure depuis plusieurs décennies !!! Nous vous tenons pour responsable des futurs dégâts collatéraux !!! Abstenez-vous dans l’avenir d’épiloguer sur des sujets dont vous n’avez aucune maîtrise !!!

  4. Bel dit :

    Est-ce une obligation pour un travailleur de se faire prélever une certaine somme pour la CNSS, quand je vois tout le martyre de nos anciens?

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW