La Banque africaine de développement (Bad) dévoilera le 3 avril 2019, à Yaoundé, au Cameroun, les résultats de deux rapports sur les perspectives économiques en Afrique (PEA) et sur les perspectives économiques régionales (PER) en Afrique Centrale.

Les perspectives de la BAD sur l’Afrique et l’Afrique centrale. © D.R.

 

La Banque africaine de développement (Bad) présentera le 3 avril, deux rapports qualifiés d’«inédits» sur les perspectives économiques en Afrique centrale et sur le continent.

Fruit d’une collaboration étroite entre les bureaux régionaux d’Afrique centrale, le département des économies-pays, et le département de la recherche de la Banque, ces documents certes distincts, mais très complémentaires, présentent non seulement les performances économiques et les perspectives à court terme, tant dans la région que sur le continent, mais développent également une thématique au cœur des débats en Afrique : «l’intégration régionale», l’une des cinq grandes priorités, High 5, de la Bad.

«La présentation inédite de tels rapports s’inscrit dans l’engagement de l’institution à allier le savoir, le savoir-faire et la réalité du terrain afin de rendre ses opérations plus pragmatiques et plus proches des besoins de ses clients», a déclaré le directeur général de la Banque africaine de développement pour l’Afrique centrale, Ousmane Doré. Selon ce dernier, «ces rapports apporteront incontestablement une meilleure connaissance des défis et opportunités de la région, qui en retour, apportera une valeur ajoutée à nos opérations».

Selon la Bad, la présentation de ces rapports débouchera sur des séances plénières qui donneront lieu à des débats sur les enjeux économiques et de développement dans les pays d’Afrique centrale, auxquels participeront des membres du gouvernement, des représentants d’organisations nationales et internationales, des figures de la société civile ainsi que des universitaires et des personnalités du secteur privé.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW