L’horizon s’éclaircit pour l’économie gabonaise. Après cinq années de balbutiements et de marasme consécutifs à la chute des cours du pétrole à travers le monde, les perspectives économiques du Gabon sont positives et garantissent au pays une stabilité économique, selon le représentant résident du FMI, Marcos Poplawski-Ribeiro.

Le Gabon reste une économie stable selon le FMI. © Gabonreview

 

Grâce à la diversification de son économie et aux récentes réformes marquées par le redressement budgétaire, le Gabon s’ouvre à des perspectives économiques stables, selon les experts de l’une des institution de Bretton Woods qui tablent sur une croissance devant osciller entre 3,5 et 4% en 2019, en dépit des chocs exogènes et des difficultés budgétaires.

 «Les perspectives économiques au Gabon sont stables. La dette publique a baissé. Elle était à 64%. Aujourd’hui, elle est à 60%. Donc, il y a une série de réformes prises pour améliorer la situation. Il faut que nous continuions dans cette tendance, à travers la mise en place des réformes structurantes pour stimuler l’investissement, l’emploi et la formation afin de dynamiser la croissance et la rendre plus endogène et plus inclusive», a déclaré le représentant résident du FMI, Marcos Poplawski-Ribeiro, le 14 juin 2019, à la faveur de la présentation du dernier rapport sur les perspectives économiques régionales 2019, titré «Reprise dans un contexte de grande incertitude».

De l’avis du FMI, malgré la chute brutale des recettes pétrolières, passées de 1442 milliards, en 2013, à 583 milliards de francs CFA en 2018, le Gabon est parvenu à compenser en augmentant fortement ses recettes hors pétrole, qui se sont élevées à 943 milliards en 2017 et à 997,4 milliards de francs CFA en 2018, en constante augmentation ces dernières années. «Une situation favorable qui s’explique par la diversification de plus en plus forte de l’économie gabonaise et par les efforts faits par les autorités gabonaises afin de mieux recouvrer les impôts».

 
 

3 Commentaires

  1. Endundu dit :

    Chers compatriotes, entendez vous les déclarations du Représentant Résident du FMI au Gabon ? Quid du GVT gabonais et lui ment? Tchouooooo !!! A gnambièè !!!

  2. Paul Mikouma dit :

    Voila comment on vous insulte à domicile et que vous applaudissez!!!!

    Une économie stable estbunececonomie qui reste dans le mele état.

    Si l’économie est nulle. Elle demeure nulle. C’est son palier de stabilité.

  3. Bikoro Ndemezo'o Albert Diddy dit :

    Il faudrait souvent spécifier le secteur ou plan économique dans lequel on a porté ses analyses. Lequel est-il stable, micro ou macro-économique ? Surtout quand on sait que la notre est basée sur la spéculation!!!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW