Les Forces de police nationale (FPN) et la sécurité pénitentiaire ont été dotées d’un important lot de matériel roulant. La cérémonie de remise solennelle s’est tenue le 11 octobre 2019, à l’esplanade du ministère de la Justice.

Le ministre de l’Intérieur et de la Justice remettant les clés au commandant en chef des FPN. © ministère de l’Intérieur

 

Les motos et pick-up des forces de police nationale. © ministère de l’Intérieur

Le gouvernement a mis à la disposition de la police nationale et de la sécurité pénitentiaire des moyens roulants. Ce sont, au total, une trentaine de motos, une dizaine de véhicules pick-up et berlines ainsi que deux minibus que le ministre de l’Intérieur et de la Justice, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, a remis au commandant en chef des FPN, le général de corps d’armée Marcel Yves Mapàngou Moussadji et à celui de la sécurité pénitentiaire, le général de brigade Olivier Moulengui Mfondo.

Selon le Garde des Sceaux, cette dotation du gouvernement traduit la volonté du président de la République de moderniser et d’optimiser les capacités des forces de sécurité nationale. Ces véhicules seront affectés dans les commissariats pour les interventions et déploiements des agents des forces de l’ordre sur le terrain. Ils permettront également d’assurer le contrôle des agents affectés sur la voie publique. La dotation de la sécurité pénitentiaire se résume à deux minibus destinés au transport du personnel.

 
 

1 Commentaire

  1. diogene dit :

    plus de police pour maintenir les populations en laisse…

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW