La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a réalisé en 2018, un résultat net de 219 millions de francs CFA, en progression de 64% par rapport à 2017.

Les administrateurs de la SEEG le 8 octobre 2019. © Gabonreview

 

Le PCA et le DG de la SEEG, à l’issue du conseil d’administration du 8 octobre 2019. © Gabonreview

Réunis le 8 octobre à Libreville, les administrateurs de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) ont arrêté les comptes de l’exercice 2018. La société a enregistré un résultat net de 219 millions de francs CFA en progression de 64% par rapport à 2017. Ces comptes consolidés ont fait l’objet d’un examen par les commissaires aux comptes.

«Nous sommes heureux de constater que l’année 2018 a été meilleure que celle de 2017 au cours de laquelle, nous avons enregistré un déficit de 79 millions de francs CFA. Aujourd’hui, nous constatons une évolution positive avec un résultat de 219 millions de francs CFA», a déclaré le président du conseil d’administration. «Nous sommes sur une pente ascendante pour essayer d’atteindre les objectifs que nous ont assigné les plus hautes autorités», s’est réjoui Pierre Sockat.

Pour y arriver, la société a pris des mesures fortes afin d’améliorer l’ensemble de ses process. Il s’agit notamment de renforcer la qualité et optimiser la relation client ; poursuivre de la réalisation des ouvrages visant l’amélioration et la sécurisation de ses prestations ; renforcer la capacité de production de certaines villes.

«Nous allons apporter les services au plus près de nos clients», a promis le directeur général de la SEEG. «Nous avons en projet de construire de nouvelles agences, mettre en service de nouveaux équipements en matière d’eau, améliorer la qualité des services et la perception des clients aux clients», a annoncé Bernard Gervais de Souza.

Au cours de cette réunion, les administrateurs ont également procédé à l’examen de l’activité 2019. L’objectif était d’apprécier les résultats à mi-parcours obtenus au premier semestre et dégager les tendances des actions pour une atteinte conforme aux objectifs.

 
 

1 Commentaire

  1. Cola dit :

    Bilan lamentable voir exécrable

    Dernier bilan de Veolia était de +5 milliards de CFA

    Sans oublier que vous avons subi une hausse des prix d’électricité d’environ 10% depuis le départ de Véolia.

    Et ils osent se venter…… vous connaissez l’adage: Seul les *ons osent tout !

    Amen, faute de pouvoir changer de dirigeants, changeons de pays. La France j’arrive.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW