Censée bénéficier en priorité aux Gabonais souhaitant voir du pays, cette initiative qui court du 22 mai au 8 septembre vise à promouvoir le tourisme au niveau local, avec une virée à moindre coût au parc national de la Lopé, entre autres.

Le stand promotionnel de l’Agatour a été installé à l’hypermarché Mbolo pour faire la vulgarisation du concept «Promo vacances». © Gabonreview

 

Karine Arissani et Estebane Ginola Nguema Mba. © Gabonreview

Confortée par de nouveaux statuts rendus publics la veille au terme du Conseil des ministres, l’Agence gabonaise de tourisme et de l’hôtellerie (Agatour) n’a pas perdu de temps. Ce vendredi 24 mai, elle a procédé au lancement de la première édition d’un projet qu’elle nourrissait depuis quelques mois, baptisé «Promo vacances».

Initié par l’Agatour, en collaboration avec la Fédération gabonaise des agences de tourisme (Fegat), la «Promo vacances» est prioritairement adressée aux Gabonais souhaitant voir du pays. L’objectif étant de susciter l’intérêt des Gabonais pour le tourisme au niveau local, tout en le démystifiant.

«Cette initiative, explique Karine Arissani, vise à promouvoir et vulgariser le tourisme domestique, à rendre accessible la pratique du tourisme par les compatriotes et les résidents, à renforcer la synergie entre l’Agatour et les opérateurs économiques, et à favoriser l’amélioration du taux d’occupation et du chiffre d’affaires des hôtels.» Le concept dont la promotion a démarré ce vendredi à l’hypermarché Mbolo à Libreville est prévu s’étendre jusqu’au 22 juin, précise la directrice générale de l’Agatour.

Selon Estebane Ginola Nguema Mba, pour cette première édition, la «Promo vacances» permettra aux touristes de visiter trois sites : Green Village sis à Akanda, Le Beau Retrait (parc d’Akanda) et le parc national de la Lopé (Lopé Hôtel). Le représentant de la Fegat l’assure : ces trois différents sites seront accessibles à moindre coût. En effet, précise Karine Arissani, «les prix vont de 120 000 francs CFA pour un séjour en couple à Green Village à 380 000 francs pour le parc national de la Lopé».

Karine Arissani et Estebane Ginola Nguema Mba, préparant les promotrices. © Gabonreview

Pour parvenir à des prix aussi réduits, la patronne de l’Agatour dit avoir bénéficié du soutien de plusieurs partenaires parmi lesquels la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), «qui a consenti un rabais de 30% sur les titres de transport, notamment pour les départs vers La Lopé».

Pour permettre aux potentiels touristes de mieux préparer leurs virées, et dans l’objectif de leur faciliter le paiement, l’Agatour dit réfléchir à l’ouverture d’un compte spécial dans lequel les touristes verseront régulièrement de l’argent jusqu’au montant total avant leur départ. Les virées sur les trois sites sont offertes jusqu’au 8 septembre prochain. Les réservations se font au siège de l’Agatour à Libreville.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW