Le séminaire des assureurs et cadres des entreprises pétrolières sur les risques liés au transport et à la distribution des produits pétroliers s’est achevé le 29 mars 2019, sur des engagements visant à proposer des solutions de couverture adaptées aux besoins des industriels du secteur des hydrocarbures.

Clôture du séminaire sur Transport et distribution des produits pétroliers. © D.R.

 

La deuxième édition des rencontres autour de la problématique de la couverture des risques liés au transport et à la distribution des produits pétroliers  a pris fin le 29 mars. Selon les organisateurs de cette rencontre, la Société commerciale gabonaise et de réassurance (SCG-Ré) et Omnium Reinsurance Company S.A (ORC), les échanges ont permis aux participants (assureurs, courtiers, agents, etc.) de mieux cerner les risques dans ce secteur pour proposer, sur la base de la gamme de couvertures existantes,  des polices d’assurances appropriées pour prendre en charge le transport et la distribution des produits pétroliers.

«Ce séminaire(…) concourt au renforcement des capacités des ressources humaines des sociétés d’assurance et de réassurance de la place, mais également de la sous-région». Selon le directeur général adjoint de la SCG-Ré, Mawi Judicaël, il a permis «aux participants de prendre connaissance de tous les risques pouvant intervenir sur la chaîne de distribution et de transport des produits pétrolier».

Conscient des risques souvent mal appréciés par les acteurs du secteur des hydrocarbures, mais aussi par ceux de l’assurance, le président de la fédération gabonaise des courtiers d’assurances, Alain Michel Massoussou,  espère que les enseignements de ces travaux permettront de développer «leurs automatismes en fonction de l’intérêt de chaque participant dans son secteur d’activité et d’intervention». La vocation de ces travaux était de proposer des solutions de couverture en assurance et réassurance adaptées aux besoins des industriels du secteur des hydrocarbures, aussi bien sur le marché local que dans la sous-région.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW