POLITIQUE

Conseil des ministres: hausse des prix, administration et enseignement

Conseil des ministres: hausse des prix, administration et enseignement

A l’occasion du conseil des ministres tenu le 6 septembre à Libreville, le président Ali Bongo a réitéré ses orientations concernant la mise en œuvre des actes prioritaires du Plan Stratégique Gabon Émergent (PSGE), notamment les volets de la réforme de l’administration, du pouvoir d’achat des ménages, de l’assainissement de l’environnement et du système éducatif gabonais.

 
 

De Glass au CHUL : Ali Bongo Ondimba sur le terrain

De Glass au CHUL : Ali Bongo Ondimba sur le terrain

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a effectué le vendredi 7 septembre 2012 en matinée, une visite inopinée qui lui a permis d’apprécier, in situ, le projet de la route 2×2 voies devant traverser le quartier Glass, dans le 4e arrondissement de Libreville, et le Centre hospitalier universitaire de Libreville […]

 
 

Faustin Boukoubi : «Oui, il y a une crise politique, une crise de l’opposition»

Faustin Boukoubi : «Oui, il y a une crise politique, une crise de l’opposition»

Le Secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi, a participé, le jeudi 6 septembre 2012 soir sur Gabon Télévision, à une émission sur le thème «Le PDG face au contexte politique actuel». Occasion pour lui de se prononcer sur la crise, dénoncée par certains acteurs politiques et associatifs pays, et sur l’opportunité d’une conférence nationale.

 
 

L’avis de René Radembino Coniquet sur la conférence nationale souveraine

L’avis de René Radembino Coniquet sur la conférence nationale souveraine

À 80 ans, le sénateur René Radembino Coniquet, par ailleurs ex-président du Sénat, fait figure de sage dans le Landerneau politique national. Interrogé par Gabonreview au sujet de la conférence nationale souveraine, il indique souhaiter la décrispation du climat sociopolitique, le dialogue entre les forces politiques du pays, la réhabilitation de l’Union nationale, mais se refuse à une conférence nationale souveraine qui devrait être légalement codifiée de son point de vue.

 
 

Élections partielles à Omboué et Ikoy-Tsini le 20 octobre

Élections partielles à Omboué et Ikoy-Tsini le 20 octobre

La Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) qui s’est réunie en Assemblée plénière, le mercredi 5 septembre 2012 à Libreville, a lancé le processus électoral des législatives partielles pour le district d’Ikoy-Tsini dans l’Estuaire et des élections locales pour Omboué dans l’Ogooué-Maritime.

 
 

Suspicion autour du «Forum de Mouila» pour la conférence nationale

Suspicion autour du «Forum de Mouila» pour la conférence nationale

La société civile et la Convention de la diaspora gabonaise (CDG) ont émis de sérieuses mises en garde au sujet du «Forum de Mouila», qui va regrouper, les 7, 8 et 9 septembre prochain, dans le chef-lieu de la province de la Ngounié, une vingtaine de partis politiques de l’opposition, regroupés autour de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) et de l’Union nationale (UN, dissout).

 
 

Conférence nationale : Paul Biyoghé Mba aussi

Conférence nationale : Paul Biyoghé Mba aussi

En discours d’ouverture de la session ordinaire du Conseil économique et social, le 4 septembre, Paul Biyoghé Mba, président de cette institution, a reconnu la situation de crise et le climat délétère que traverse le Gabon. Il appelle de ce fait au dialogue.

 
 

Ali Bongo Ondimba: «André Mba Obame est un homme désespéré»

Ali Bongo Ondimba: «André Mba Obame est un homme désespéré»

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba, dans une longue interview accordé à Jeune Afrique du 2 septembre 2012, aborde l’actualité politique, économique et sociale du Gabon de ces dernières semaines, avec un regard apposé sur son désormais «principal opposant», André Mba Obame, avec qui il a entretenu des rapports amicaux et fraternels pendant de longues années.

 
 

Les parlementaires Gabonais regagnent leurs hémicycles

Les parlementaires Gabonais regagnent leurs hémicycles

Après deux mois d’intersession, les parlementaires gabonais, députés et les sénateurs, ont renoué le 3 septembre avec leurs hémicycles respectifs où ils s’attèleront principalement à l’examen de la loi des finances 2013.

 
 

Conférence nationale souveraine… Vous avez dit “souveraine”?

Conférence nationale souveraine… Vous avez dit “souveraine”?

Conférence, concertation, pourparlers, discussion, débat, médiation, tour de table… Les termes sont nombreux pour définir le dialogue en politique. Mais le sujet qui passionne le Gabon aujourd’hui est d’un autre ordre et s’appuie sur un seul mot : “Souveraine”. Car ce n’est pas un round de négociation que demande l’opposition avec insistance, mais bien une remise à zéro des compteurs politiques.