HABANA

 

Rendant compte de la situation épidémiologique relative au Covid-19 au Gabon en fin de semaine écoulée, le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus) a annoncé l’enregistrement de 26 nouveaux cas positifs sur 5 662 tests réalisés. A la clé, un taux de positivité de 0,4%. Au-delà de la stabilisation de cette tendance baissière, le chef de l’Etat se dit prêt à durcir le dispositif pour sauver des vies.

Au Gabon, la stabilisation du Covid-19 se confirme. © D.R.

 

Au Gabon, la tendance baissière de la courbe épidémiologique du Covid-19 se maintient. En fin de semaine écoulée, le pays n’a enregistré que 26 nouveaux cas positifs sur 5 662 tests réalisés dans 7 des 9 provinces du pays. Le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus) a fait état, le 25 juin, d’un taux de positivité de 0.4%. Soit un taux plutôt stable au cours de cette semaine où les taux de positivité étaient de 0,4% le 21 juin, 1% le 23 juin puis 0,4% le 25 juin.

Selon la répartition des nouvelles contaminations faite par le Copil-Coronavirus, l’Estuaire a enregistré 14 nouveaux cas positifs sur 5 044 prélèvements à Libreville ; le Haut-Ogooué 1 nouveau cas sur 32 prélèvements à Franceville ; le Moyen-Ogooué 1 nouveau cas sur 116 prélèvements à Lambaréné. La Ngounié n’a enregistré aucun nouveau cas positif sur 15 prélèvements à Mandji tandis que la Nyanga a déclaré 3 nouveaux cas positifs sur 32 prélèvements à Tchibanga ; l’Ogooué-Ivindo 2 nouveaux cas positifs sur 11 prélèvements à Makokou et l’Ogooué-Maritime 5 nouveaux cas positifs sur 412 prélèvements à Port- Gentil.

Ali Bongo prêt à durcir de nouveau

Ali Bongo s’adressant au congrès du Parlement le 25 juin. © Capture d’écran/Gabonreview

873 543 tests ont été réalisés dans le pays depuis le début de la pandémie parmi lesquels 24 984 cas positifs, dont 24 598 guérisons et 159 décès. A ce jour, 227 cas sont actifs dans 8 provinces, 19 personnes hospitalisées dont 12 en réanimation pour détresse respiratoire. Par ailleurs, 37 429 volontaires se sont présentés dans les différents sites pour recevoir le vaccin anti-Covid. Parmi eux, 36 227 (97%) personnes éligibles vaccinées dont «16 084 volontaires» au total qui ont reçu leur 2ème dose de vaccin», a informé le Comité national de vaccination (Copivac), qui assure qu’aucun effet secondaire majeur n’a été rapporté. Pour sa part, le président Ali Bongo qui se félicite d’avoir pris des mesures permettant cette stabilisation de la maladie dans le pays se dit prêt à prendre d’autres mesures drastiques pour maintenir cet état de fait.

«J’ai agi en mon âme et conscience, dans le souci permanent de protéger mes compatriotes», a dit devant le Parlement réuni en congrès le 25 juin, le chef de l’Etat. Certain d’avoir sauvé des vies, il a prévenu : «s’il m’était donné de le refaire, je le referai, sans aucune hésitation». Entre instauration du couvre-feu et confinement, Ali Bongo loue des choix douloureux, mais aussi un sens de responsabilité et de solidarité pour lesquels son pays a opté en se protégeant mieux que beaucoup d’autres. «Nous pouvons nous en féliciter : le Gabon est cité comme une référence sur le continent pour sa gestion rigoureuse de la crise sanitaire» avait-t-il déclaré, vantant la capacité du pays à tester, à soigner, «et maintenant, à vacciner».

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire