HABANA

 

Le RC Lens (D1 française) a manifesté son intérêt pour Aaron Boupendza. Le club français souhaite recruter le joueur de 24 ans pour renforcer sa ligne d’attaque en vue de la saison prochaine.  

Le RC Lens souhaiterait renforcer sa ligne d’attaque avec Aaron Boupendza. © internethaber.com

 

Après Denis Bouanga, un autre Gabonais est dans les tablettes du RC Lens (D1 française). L’entraîneur du club français souhaiterait le renforcer au poste d’avant-centre et aimerait mettre le grappin sur Aaron Boupendza. «Franck Haise pourra encore compter sur le nez creux de sa cellule recrutement pour doter le RC Lens d’une équipe compétitive la saison prochaine», a écrit butfootballclub.fr le 7 juillet.

Les Sang et Or devront cependant faire la concurrence à d’autres écuries à l’instar de l’Atalanta (D1 italienne) et Fenerbahçe (D1 turque), qui souhaitent également enrôler l’attaquant de 24 ans, auteur de 22 buts 38 matches de championnat la saison dernière avec Hatayspor (D1 turque). Aaron Boupendza est actuellement évalué à 5,3 milliards de francs CFA.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. cyrtiburce moundounga dit :

    Bjr. voila souvent l’erreur des agents de nos footballeurs. Arantes n’a connu qu’un seul club Santos fc. Plus près de nous Messi près de plus d’une décennie avec le Barca. CR7 idem avec le Real et United, el Pibe une vie entière avec le Napoli. Le tout couronné des succès planétaires indélébiles de la part de ces Dieux vivants. Donc ce n’est pas tant le vagabondage par équipe qui compte mais plutôt une sorte de sédentarité qui vous confère une maturité susceptible de faire de vous un incontournable avec tout ce qu’il y a comme éloge surtout si les performances s’accumulent et il n’en sauraient être autrement car vous êtes à ce moment le baromètre de toute la planification tactico-technique et même administrative du club. Regardons simplement l’exemple de Mario Lémina un véritable gâchis pour un talent monstrueux mais hélas les choix l’ont clairement raccourci la carrière. Triste destin. Alors Mr BOUPENZA réfléchissez bien. Amen.

Poster un commentaire