mdas

Traduisant en acte l’orientation du président de la République à l’endroit des plus démunis, le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures a procédé, samedi 12 octobre, à Port-Gentil, à la distribution de 4 000 kits scolaires aux élèves issus des familles économiquement faibles.

Noël Mboumba et quelques bénéficiaires de kits scolaires, le 12 octobre 2019, à Port-Gentil. © Gabonreview

 

Moments de la remise des 4 000 kits scolaires. © Gabonreview

À Port-Gentil, 4 000 élèves issus des familles économiquement faibles, venus des quatre arrondissements de la commune, ont bénéficié, samedi, du soutien de Noël Mboumba. Originaire de la localité, le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures a mis à leur disposition des kits scolaires dans le but d’alléger les charges de leurs parents, alors que la capitale économique du Gabon est perçue comme une des villes les plus impactées par la crise économique qui perdure. Pour le membre du gouvernement, cette initiative devrait permettre aux bénéficiaires d’apprendre dans les conditions presque similaires à celles de leurs camarades issus de familles plus aisées, et de faire de bons résultats au terme de l’année scolaire en cours.

Si Jean Pierre Mbadinga Nzamba, maire du 2e arrondissement et porte-parole de circonstance des édiles de Port-Gentil, a accueilli ce geste comme celui d’«un homme d’État», qui se soucie de l’avenir des plus jeunes, le donateur a dit avoir été inspiré par une orientation du président de la République invitant «ceux qui en ont plus» à donner à «ceux qui en ont moins».

Il s’est agi, a en effet indiqué Noël Mboumba, d’«un élan de solidarité, conformément à la volonté du chef de l’État de ne voir personne rester sur le carreau». «Il nous a semblé opportun de venir en soutien aux familles économiquement faibles et celles en proie à des difficultés diverses dans ces temps de crise qui touchent particulièrement la commune de Port-Gentil. Et comme le président aime à le dire : « un seul doigt ne peut pas laver toute la figure ». Aussi, avons-nous besoin du soutien de ceux qui en ont un peu plus pour soulager ceux qui en ont moins», a-t-il ajouté, assurant n’avoir écarté aucune famille de cette initiative.

Pour rendre possible cette aide aux élèves issus des familles économiquement faibles, tout en veillant à n’oublier personne, Noël Mboumba dit avoir eu recours aux services sociaux des mairies des quatre arrondissements de la commune, qui ont procédé au recensement et à l’identification des bénéficiaires. Les responsables d’établissements scolaires de la capitale économique du Gabon n’ont pas manqué de remercier le donateur pour sa générosité qui, selon la porte-parole, est sans calcul politique.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire