HABANA

 

Urgence Mouega n’a pas caché sa joie après son titre aux 12e championnats d’Afrique de taekwondo, tenus les 5 et 6 juin Dakar. «Je suis très contente d’être championne d’Afrique», a notamment déclaré la combattante de 27 ans.

Urgence Mouega se réjouit de son titre de championne glané aux derniers championnats d’Afrique de taekwondo. © Sport241

 

Couronnée du titre de championne d’Afrique à l’issue des 12e championnats d’Afrique de taekwondo, tenus les 5 et 6 juin Dakar, Urgence Mouega savoure sa victoire. Dans une interview parue le 9 juin sur Infos241, la combattante de 27 ans n’a pas caché sa joie. «Je suis très contente d’être championne d’Afrique aujourd’hui. C’est une fierté pour moi, ma famille, pour tout le monde qui m’a encouragé ! Je dis merci à tous, à la nouvelle fédération… Je n’oublie personne mais vraiment personne parce que tout le monde était derrière moi», a-t-elle déclaré.

Urgence Mouega a décroché la médaille d’or de la catégorie des -73 kg, en dominant en finale l’Ivoirienne Astan Bathily Katherine. Une victoire rendue possible grâce à une préparation rondement menée. «J’ai eu une très bonne préparation avec mon entraîneur Ramos et avec mes compagnons. Je me suis très bien préparée mentalement et physiquement», a-t-elle confié, avouant cependant avoir été très stressée lors de la compétition.

Par ailleurs, ce titre est le couronnement d’un long périple. En 2011 notamment, aux Jeux africains de Maputo, au Mozambique, la Gabonaise alors âgée de 17 ans s’était inclinée en finale. 10 ans auront donc été nécessaires à Urgence Mouega pour goûter au saint-graal. «Je dédie cette médaille à ma famille, à tout le Gabon pour le soutien. Aux Gabonais présents au Sénégal qui sont venus pour nous soutenir. À mes amis, à tout le monde, à mon entraineur et sa femme, à mes compagnons d’entrainement», a conclu la championne.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. MOUNDOUNGA dit :

    Bjr. Félicitation à toi championne. Amen.

Poster un commentaire