Les membres du Comité technique opérationnel du Projet de promotion de l’investissement et de la compétitivité (PPIC) ont présenté, le 6 décembre à Libreville, les résultats clés du projet et leur impact sur l’amélioration du climat des affaires.

Les membres du Comité technique opérationnel du PPIC, satisfaits des résultats des réalisations du projet. © Gabonreview

 

© Gabonreview

Approuvé le 11 mars 2014 pour un montant de plus de 8,593 milliards de francs CFA, le Projet de promotion de l’investissement et de la compétitivité (PPIC) a livré ses premiers résultats le 6 décembre. C’était au cours d’un diner-débat sous le thème «Eveil entrepreneuriat : innover pour diversifier».

Les membres du Comité technique opérationnel ont présenté les résultats des réalisations des quatre premières années aux principaux donneurs d’ordre du projet, notamment la directrice des opérations de la Banque mondiale, Elisabeth Huybens, la représentante pays de la Banque mondiale, Alice Ouédraogo, le ministre de l’Industrie, de l’Entreprenariat national, Estelle Ondo et sa collègue de la Promotion des Investissements, Madeleine Edmée Berre, et le coordonnateur général du Bureau de coordination du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE), Liban Soleman.

Jugés satisfaisant, ces réalisations porte essentiellement sur cinq réalisations : la conception et opérationnalisation de l’ANPI-Gabon, la conception et opérationnalisation du Haut conseil de l’investissement (HCI), la modernisation du Registre du commerce et du crédit mobilier (RCCM), la construction du bâtiment annexe de la chambre de commerce et le financement de près d’un milliard de francs CFA pour l’accompagnement de 58 projets du concours national du plan d’affaires 2014, 2018.

«Je me réjouis de la mise en œuvre de ce programme dont les réalisations cadrent parfaitement avec l’objectif du gouvernement gabonais d’améliorer le cadre des investissements et de soutenir le développement des entreprises», a déclaré Estelle Ondo, notant avec «satisfaction» l’impact de ces réalisations sur la promotion de l’esprit entrepreneurial, avec notamment l’organisation du Concours national du plan d’affaires (CNPA).

Ces réalisations ont permis la mise en place des services aux investisseurs, facilités par la mise en place de l’ANPI-Gabon, à travers le financement des infrastructures, la formation du personnel clé et l’appui direct en termes promotion des investissements. Le projet a également financé des missions de promotion de la destination Gabon, notamment en Chine, à Dubaï, au Maroc, à Cuba et en Afrique du sud.

Toutefois, la mise en place du guichet unique de création d’entreprises à l’ANPI-Gabon, le développement d’un programme de partenariats publics-privés, la mise en place d’un pôle d’expertise en développement des chaînes de valeur suivant l’initiative de renforcement de la compétitivité, l’appui à l’amélioration du deux réformes du Doing Business, le développement de trois nouveaux centres de services aux entreprises au niveau de la Chambre de commerce de Libreville, constituent les actions phares de ces quatre premières années du PPIC.

Prévu pour 19 ans, le PPIC a pour principal objectif l’amélioration du climat des affaires, la promotion de l’entrepreneuriat, l’appui au développement des Petites et moyennes entreprises (PME), à travers le développement du cadre institutionnel.

 
 

pas de Commentaire

Soyez le premier a commenter.

Poste un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW