POLITIQUE

Perspective de 113 députés PDG sur les 120 de l’Assemblée nationale

Perspective de 113 députés PDG sur les 120 de l’Assemblée nationale

A l’issue de la «session de rattrapage» qui a permis, le 5 mai dernier, à certains électeurs de repartir aux urnes pour élire leurs représentants au parlement, l’on annonce déjà que le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les six sièges en jeu et celui de sénateur du deuxième arrondissement de Tchibanga (Nyanga), portant ainsi le nombre de ses députés à 113 sur 120 à l’Assemblée nationale.

 
 

Le Gabon félicite François Hollande et veut (enfin) «inhumer» la Françafrique

Plaque tournante de la Françafrique, le Gabon a félicité, par le biais du président Ali Bongo, François Hollande pour sa victoire à l’issue du second tour de la présidentielle française. Elu président avec 51,67% des voix face à Nicolas Sarkozy (48,38%), le porte-étendard du Parti socialiste (PS) est devenu le 7e président de la République française.

 
 

Hollande président, l’Afrique retient son souffle

Hollande président, l’Afrique retient son souffle

Pour afrik.com, la victoire de François Hollande à la présidentielle française marque une «rupture», «au terme d’une campagne extrêmement virulente qui a vu les thèses extrémistes du Front National déteindre sur les positions du président sortant Nicolas Sarkozy. (…) L’opinion publique africaine avait eu de nombreuses occasions de déplorer l’action erratique de la France en Afrique au cours des cinq années de la Présidence de Nicolas Sarkozy».

 
 

Bien mal acquis version «Tchango»!

Bien mal acquis version «Tchango»!

À peine arrivé aux affaires par le biais de sa récente nomination à la tête du ministère des Eaux et Forêts, Gabriel Tchango, fait déjà l’objet de plainte relevant d’un conflit avec la famille Oranga, qui lui reproche d’avoir acquis de manière frauduleuse les biens appartenant à leur père et époux.

 
 

Ali Bongo monte au créneau contre le racket et la corruption

Ali Bongo monte au créneau contre le racket et la corruption

Dans un discours devant les hauts cadres de l’administration du Gabon, notamment, les secrétaires généraux, les directeurs de cabinet, les directeurs et les chefs de service de l’administration centrale, le président Ali Bongo Ondimba a fustigé le racket et la corruption qui sévit à tous les niveaux de l’administration.

 
 

Un bureau pour la coordination des programmes de l’Emergence

Un bureau pour la coordination des programmes de  l’Emergence

Le président Ali Bongo Ondimba, a annoncé le mercredi 2 mai dernier, la création du Bureau de coordination des programmes de l’émergence (BCPE) qui devra assurer le suivi du dispositif que requiert le Plan stratégique du Gabon émergent (PSGE).

 
 

Ali Bongo Ondimba : «les Agences ne sont pas des ministères bis»

Ali Bongo Ondimba : «les Agences ne sont pas des ministères bis»

A l’occasion de son allocution le mercredi 2 mai dernier, à Libreville, à l’endroit de la Haute administration, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a lui aussi défendu la cause des agences qui œuvrent au Gabon dans la cadre de la mise en musique du Gabon émergent.

 
 

Ali Bongo Ondimba veut une administration performante

Ali Bongo Ondimba veut une administration performante

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a tenu le mercredi 2 mai, à Libreville, devant la haute administration du pays, un discours de recadrage dans lequel, il a dénoncé tous les maux et les injustices qui plombent l’efficacité de cet appareil censé donner plus de poids à l’envol du Gabon vers l’émergence.

 
 

Branle-bas de combat dans les rangs de l’UPG

Branle-bas de combat dans les rangs de l’UPG

Les loyalistes irreductibles de l’Union du peuple gabonais (UPG) se sont réunis le week-end dernier à la Chambre de commerce de Libreville là l’occassion d’une conférence de presse pour débattre de l’avenir du parti fondé par feu Pierre Mamboundou Mamboundou.

 
 

Le DG de la FAO et le Premier ministre discutent de l’Agriculture

Le DG de la FAO et le Premier ministre discutent de l’Agriculture

Le Directeur général du Fonds des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), José Graziano Da Silva, en visite à Libreville, a échangé le lundi 30 avril, avec le Premier ministre Raymond Ndong Sima, notamment sur des questions relatives à la relance de la coopération entre l’institution qu’il représente et le Gabon et le développement du secteur agricole dans le pays.