GR

Le porte-conteneurs MSC Talia F battant pavillon portugais a été attaqué par deux embarcations conduites par des pirates, dans la matinée du 22 mars 2020, à près de 100 km des côtes gabonaises dans le Golfe de Guinée.

Le porte-conteneurs MSC Talia F attaqué au large du Gabon. © D.R.

 

Deux embarcations pilotées par des pirates armés en progression de la Guinée équatoriale vers le Gabon, ont pris d’assaut le porte-conteneur MSC Talia naviguant sous le pavillon Madeira venant de Lomé (Togo) pour Port-Gentil (Gabon). L’incident s’est produit dans la matinée du 22 mars aux environs de huit heures, dans les eaux internationales du Golfe de Guinée, à 100 km des côtes gabonaises.

Si aucune indication n’est encore disponible sur le statut de l’équipage, selon le rapport du consultant en sécurité maritime «Dryad Global», dont la confirmation est attendue de la part des autorités gabonaises, «le bilan de cette attaque maritime fait état d’enlèvement de 7 membres d’équipage, sur 17 personnes, toutes ressortissantes ukrainiennes. Le navire était en route de Lomé pour Port-Gentil au moment de l’embarquement».

De l’avis de Dryad Global, tous les navires naviguant dans la région doivent faire preuve de la plus grande attention et prudence, car ces pirates armés et dangereux non identifiés à bord d’embarcations rapides sont probablement encore dans la région.

Il s’agit du premier incident survenu dans cette zone en 2020. En 2019, dans la nuit du 21 au 22 décembre 2019, dans la rade de Libreville, des attaques pirates ont été perpétrées par des individus non identifiés à bord d’embarcations rapides contre 4 navires, dont deux de la Sigapêche (Guoji 866 et Guoji 867), un de Satram (Tropic Dawn) et un cargo (African Kalmia).

 
GR
 

1 Commentaire

  1. moundounga dit :

    Bjr. Au sortir de la même piraterie qui couta la vie à notre compatriote, des dispositions ont elles été prise pour sécuriser nos côte, apparemment pas. Au Gabon il faudrait un naufrage collectif pour voir apparaitre des solutions. Qu’a t-on fait pour mériter pareille considération ? 100km c’est l’équivalent de lbv-kango sur le plan terrestre. Imaginez pareille situation, la riposte serait laquelle ? enfin, juste pour savoir? Amen.

Poster un commentaire