" " Archives des FAITS DIVERS | Page 73 sur 81 | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |

FAITS DIVERS

Ils faisaient chanter un ministre

Ils faisaient chanter un ministre

Alex Massinga, 30 ans, et Ruffin Koulou, 35 ans, tous deux Gabonais, auraient tenté en vain de faire chanter le ministre gabonais de l’Economie, de l’Emploi et du développement durable à qui ils comptaient extorquer de l’argent.

 
 

Gabriel Eyéghé Ekomie défend sa longévité au parlement

Gabriel Eyéghé Ekomie défend sa longévité au parlement

Dans une réaction publiée par le journal Le Temps, le 22 août 2012, le sénateur du Komo-Kango, Gabriel Eyéghé Ekomie, accusé par un assassin d’avoir été le commanditaire du meurtre d’une fillette de 12 ans, répond à ses détracteurs.

 
 

Mort sous son conteneur à Kango

Mort sous son conteneur à Kango

Fofana Bouaké, 45 ans, chauffeur d’un camion-remorqueur de la société Orient de transport Gabon, a été écrasé par le conteneur qu’il ramenait à Libreville. Le drame s’est produit aux environs de trois heures, dans la nuit du 13 au 14 août à Kango, dans la province de l’Estuaire.

 
 

Tué par un éléphant en self-défense

Tué par un éléphant en self-défense

Gildas Guitsoutsou, 30 ans, a été tué par un éléphant qui protégeait ses petits. Les faits se passent dans le regroupement de villages Moulandoufouala, à une trentaine de kilomètres de la ville de Fougamou dans la Ngounié.

 
 

Encore un mois de prison ferme pour Nicolas Ondo

Encore un mois de prison ferme pour Nicolas Ondo

Le procès de l’étudiant Nicolas Ondo plusieurs fois reporté a connu son épilogue ce 6 aout 2012 avec l’annonce d’une condamnation à 4 mois de prison, dont 2 mois fermes. Une décision de justice qui n’a pas été du goût des étudiants occasionnant ainsi des affrontements entre ces derniers et les forces de l’ordre dans l’enceinte de l’université Omar Bongo, lors de leur retour vers leur campus.

 
 

Des installations de la SEEG explosent au Cap Esterias

Des installations de la SEEG explosent au Cap Esterias

Les habitants du «Premier Campement», sur la route du Cap Esterias au Nord de Libreville, ont été saisis de frayeur, le 3 août dernier, à la suite d’une très forte détonation dans leur village. Un transformateur de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) qui avait explosé, entrainant une coupure d’électricité de 6 heures dans cette localité.

 
 

Mystérieux incendie de trois bus de la CAN 2012

Mystérieux incendie de trois bus de la CAN 2012

Un mystérieux feu de forêt, à la Cité de la Démocratie, a entrainé l’incinération de trois bus de luxe acquis par le Gabon pour les besoins de la Coupe d’Afrique des nations 2012. Une enquête aurait été ouverte pour en déterminer les causes réelles

 
 

Mousse industrie part en fumée

Mousse industrie part en fumée

Les ateliers Mousse industrie situé dans la zone industrielle d’Oloumi, à Libreville ont vu une grande partie de leurs installations ravagée par un incendie grave dont les origines restent à déterminer.

 
 

Quand les serpents s’invitent en zone urbaine

Quand les serpents s’invitent en zone urbaine

On appréhende de plus en plus, à Libreville, des reptiles en circulation. La dernière découverte du genre remonte au 31 juillet dernier dans le quartier plein ciel où un serpent de plus de deux mètres de long a été chassé et brûlé par les populations. Belle occasion pour revenir sur le serpent à trois têtes de Kango.

 
 

Fin de cavale internationale pour un escroc congolais

Recherché dans son pays pour «abus de confiance et escroquerie», le Congolais Didier Nathan Mutono vient d’être interpellé à Libreville par les services au Gabon de l’organisation internationale de police criminelle (Interpol). Il s’agirait, plus précisément, d’une escroquerie de 10 millions de francs CFA au préjudice de son ancien employeur, la société congolaise de télécommunication Oasis SPRL (RDC).